Le CAC 40 se hisse au-dessus des 5.500 points

 |   |  916  mots
Paris termine finalement au-dessus des 5.500 points, pour la première fois depuis la mi-2001. A la clôture, le CAC 40 progresse en effet de 0,64% à 5.511,53 points, soutenu par plus des trois quarts de ses valeurs. L'indice progresse ainsi de près de 17% depuis le début de l'année.

Paris plante son drapeau au-dessus des 5.500 points. Après un sprint à l'approche de la clôture, le CAC 40 termine à son plus haut de la séance et de l'année. Il s'octroie ainsi 16,89% en 2006. Plus des trois quarts de ses valeurs terminent dans le vert. Porté par des rumeurs d'OPA par des fonds d'investissement, Saint-Gobain grimpe de 4,50%, et termine ainsi largement en tête du CAC 40. Hors de l'indice de référence, Euronext a souffert de l'abandon de Deutsche Boerse, et termine en repli de 5,3%. Ce matin, la tendance a été soutenue par les commentaires de William Poole, le président de la Fed de Saint Louis, qui a implicitement confirmé hier soir un statu quo prolongé des taux de référence américains. L'annonce d'une hausse inattendue de l'indice de la Fed de New York a ensuite notamment incité les investisseurs à poursuivre les vagues d'achats.

A la clôture, le CAC 40 gagne 0,64% à 5.511,53 points. Le volume d'affaires totalise 2,6 milliards sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,60% à 6.223,80 points et à Francfort le Dax avance de 0,67% à 6.430,17 points. A New York, le Dow Jones gagne 0,15% à 12.236,02 points.

En toile de fond, la taux de change euro dollar s'établit à 1,2814 dollar pour 1 euro, contre 1,2810 hier soir à New York. A la suite de la publication de stocks hebdomadaires de pétrole marqués par une hausse plus forte que prévu des réserves de brut mais un repli plus prononcé qu'attendu de celles d'essence et de produits distillés, le baril de pétrole WTI progresse de 77 cents à 59,05 dollars.

Sur le front statistique, la Fed de New York a annoncé une hausse surprise de son indice manufacturier " Empire State " à 26,66 en novembre, son meilleur niveau depuis juin. Il s'était établi à 22,9 en octobre, et était attendu à 15,1 par les économistes. Le marché attend par ailleurs, à 20h00, le compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed.

Plus forte hausse du CAC 40, Saint-Gobain progresse de 4,50% à 61,50 euros, porté par des rumeurs d'OPA de la part de fonds d'investissement. Le marché fait par ailleurs état d'une note de Morgan Stanley recommandant d'acheter des valeurs du CAC 40 actuellement sous-valorisées.

Alcatel monte de 1,95% à 10,44 euros. Un parlementaire américain a estimé que la commission chargée de vérifier le projet de rapprochement devrait recommander un feu vert au rachat de Lucent Technologies par le groupe français, lequel ne présente pas de risques en ce qui concerne la sécurité des Etats-Unis.

Alstom avance de 2,76% à 82 euros au lendemain d'un recul de 2,86%. UBS est passé de " neutre " à " achat " sur le titre du spécialiste des infrastructures de transport et d'énergie.

Infogrames bondit de 9,59% à 80 centimes d'euro. L'éditeur de jeux vidéo a fait état d'une baisse de 14% de son chiffre d'affaires à 105,5 millions d'euros au premier semestre. La perte opérationnelle ressort à 33,4 millions d'euros contre 46,3 millions un an plus tôt. Le groupe ne fournit pas d'élément chiffré concernant ses perspectives. Infogrames réunit une assemblée générale extraordinaire depuis 17h00 afin de tenter de faire approuver son plan de redressement financier. Bruno Bonnell, le président du groupe a déclaré à Reuters qu'il tirera les conséquences d'un éventuel rejet par les actionnaires de l'augmentation de capital prévue dans le plan de restructuration.

Géophysique progresse de 4,60% à 152,50 euros. Le groupe de services pétroliers a dégagé un bénéfice net de 44,8 millions d'euros au troisième trimestre, contre une perte de 17,8 millions un an plus tôt. Sur les neuf premiers mois de l'année, le profit net ressort à 121 millions d'euros, contre une perte de 27,3 millions. Le résultat opérationnel a quasiment quintuplé à 217,6 millions d'euros et le chiffre d'affaires progresse de 57,3% à 955,6 millions. Géophysique ajoute que son carnet de commandes au 1er novembre s'élevait à 1,1 milliard de dollars, en hausse de 45% sur un an.

A l'inverse, Euronext recule de 5,35% à 85 euros alors que Deutsche Börse a officiellement retiré son offre de fusion avec Euronext et NYSE Group, l'opérateur de la Bourse de New York. Euronext pâtit par ailleurs de la confirmation par sept grandes banques d'investissement (Citigroup, Merrill Lynch, Credit Suisse, Deutsche Bank, UBS, Goldman Sachs et Morgan Stanley) de leur projet de lancer une plate-forme paneuropéenne de négociations d'actions.

Zodiac s'adjuge 2,11% à 49,81 euros. L'équipementier a enregistré une croissance de 33% de son bénéfice net à 163,2 millions d'euros au cours de l'exercice 2005-2006, clos le 31 août. Le résultat opérationnel courant progresse de 26% à 313,5 millions d'euros et le chiffre d'affaires augmente de 28,5% à 2,33 milliards. Le groupe indique que ses activités aéronautiques devraient connaître une croissance organique " à un niveau légèrement plus faible que ces deux dernières années ", tandis que le pôle Marine devrait connaître un rebond des ventes. Ces facteurs devraient donner lieu à une nouvelle progression du bénéfice par action, mais celle-ci sera " conditionnée par l'évolution du dollar par rapport à son cours actuel ", ajoute le groupe.

Enfin, Arkema progresse de 1,28% à 39,70 euros. L'ex-filiale chimique de Total a annoncé une hausse de 57,1% de son bénéfice net à 22 millions d'euros au troisième trimestre. L'excédent brut d'exploitation courant s'améliore de 14,9% à 100 millions d'euros et le chiffre d'affaires s'apprécie de 2,4% à 1,42 milliard. Le groupe confirme tabler pour l'ensemble de l'exercice sur un résultat net positif " en très fort redressement " et sur une croissance dans le haut de la fourchette de 10% à 15% de son excédent brut d'exploitation courant.


Ambroise Ecorcheville
Copyright Investir

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :