Wall Street en hausse

Les marchés d'actions, après plusieurs séances de baisse, se reprennent et clôturent en hausse dans le sillage de l'annonce de plusieurs opérations financières, comme l'offre sur Four Seasons Hotels ou le rachat de Kos Pharmaceuticals par Abbott Laboratories pour 3.7 milliards de dollars.

5 mn

Les valeurs américaines clôturent la séance en hausse après l'annonce de plusieurs opérations dans les secteurs hôtelier et pharmaceutique. Du côté de l'actualité des entreprises, Marvel Entertainment s'adjuge plus de 5% après avoir publié, pour le troisième trimestre, des résultats supérieurs aux attentes et avoir revu à la hausse ses prévisions pour l'exercice en cours. Dans le secteur pharmaceutique, Abbott Laboratories annonce le rachat de Kos Pharmaceuticals pour 3.7 milliards de dollars. Dans le secteur hôtelier, Four Seasons Hotels bondit de pres de 30% alors qu'un consortium d'actionnaires, dont le CEO actuel, se propose de racheter le groupe pour 3.7 milliards de dollars. Enfin, dans le secteur de la distribution, Home Depot et Lowe's sont en baisse et font les frais de changements de recommandation, tandis qu'Overstock.com chute de plus de 17% après avoir dévoilé des pertes supérieures aux attentes.

Le Dow Jones clôture en hausse de 1% et repasse au-dessus de la barre des 12 000 points à 12 105.55 points. Le Nasdaq Composite progresse de 1.51% à 2 365.95 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 1.13% à 1 379.78 points.

Du côté des valeurs, on retiendra Marvel Entertainment, qui progresse de 5.79% à 26.50 dollars. La société spécialisée dans les licences de personnages pour l'industrie du jouet a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Les revenus sont en hausse à 92.1 millions de dollars contre 81.1 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices, eux, reculent à 13.2 millions de dollars contre 23.4 millions de dollars un an plus tôt. Ramené à une action, le bénéfice ressort à 16 cents contre 12 cents attendus en moyenne par les investisseurs. Marvel Entertainment en profite pour relever ses prévisions de bénéfice pour l'ensemble de l'exercice et table désormais sur un bénéfice par action de 61 à 64 cents contre 50 à 60 cents initialement prévus. Pour l'exercice 2007, la société précise qu'elle anticipe un bénéfice par titre de l'ordre de 1.35 à 1.55 dollar contre 1.22 dollar pressenti par le marché.

Berkshire Hathaway clôture la séance sur un gain de 2.10% à 107 200 dollars. Le conglomérat dirigé par Warren Buffett a vu, au troisième trimestre, ses bénéfices progresser à 2.77 milliards de dollars contre 586 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. Ramené à une action, le bénéfice ressort à 1 797 dollars. Les revenus sur le trimestre écoulé sont en hausse à 25.36 milliards de dollars contre 20.53 milliards de dollars il y a un an.

Dans le secteur pharmaceutique, Abbott Laboratories annonce le rachat de Kos Pharmaceuticals spécialisé dans les médicaments contre le cholestérol. L'opération, d'un montant de 3.7 milliards de dollars en numéraire, devrait être, selon Abbott Laboratories, dilutive sur les résultats de l'exercice 2007 et neutre, voire positive, à compter de l'exercice 2008. Kos Pharmaceuticals finit la séance sur un bond de 53.84% à 77.06 dollars, tandis qu'Abbott Laboratories recule de 0.36% à 47.47 dollars.

Dans le secteur de l'hôtellerie, Four Seasons Hotels bondit de 29.17% à 82.50 dollars. Le groupe hôtelier a reçu une offre de rachat émanant de certains de ses actionnaires, dont le CEO Isadore Sharp, le groupe Kingdom Hotels détenu par le prince Alwaleed Bin Talal Bin Abdulaziz Alsaud et Cascade Investment, véhicule appartenant à Bill Gates. Le consortium propose de racheter les actions en circulation à 82 dollars, ce qui valorise l'ensemble du groupe à 3.7 milliards de dollars.

Dans le secteur de la distribution, UBS abaisse sa recommandation sur Home Depot et Lowe's et passe de " Neutre " à " Réduire ". L'intermédiaire estime que la faiblesse du marché immobilier devrait avoir un impact négatif sur les résultats des deux groupes spécialisés dans la distribution de produits de bricolage. Parallèlement, UBS revoit également à la baisse ses objectifs de cours sur les deux valeurs de 37 à 32 dollars pour Home Depot et de 30 à 24 dollars pour Lowe's. Home Depot s'inscrit en hausse de 0.05% à 37.22 dollars. Lowe's, de son côté, abandonne 0.79% à 28.82 dollars.

Enfin et toujours dans le secteur de la distribution, Overstock.com s'effondre de 17.94% à 14.59 dollars. Le site Internet spécialisé dans la vente discount a publié, pour le troisième trimestre, des résultats inférieurs aux attentes. Les ventes sur la période sont en baisse à 158.7 millions de dollars contre 169.3 millions de dollars un an plus tôt. Les pertes se creusent à 24.5 millions de dollars contre 12.4 millions de dollars enregistrés l'année dernière à la même époque. Ramené à une action, la perte s'établit à 1.19 dollar, nettement au-dessus des 82 cents pressentis par les analystes.

Sur le marché des changes, le dollar clôture en hausse après les commentaires du président de la Réserve Fédérale de Chicago. Michael Moskow estime, en effet, que la Fed devrait relever ses taux directeurs afin de contenir l'inflation. La devise européenne clôture la séance en baisse à 1.2715 contre 1.2725 en fin de semaine dernière. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture en repli à 118.30 yens pour un dollar contre 118.02 vendredi.

Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts amplifient le mouvement de la semaine dernière et se tendent à nouveau dans le sillage des commentaires du président de la Réserve Fédérale de Chicago, qui se dit en faveur d'autres resserrements monétaires afin de contenir l'inflation. Le 2 ans finit la séance à 4.82% contre 4.81% la semaine dernière. Le 5 ans clôture à 4.69% contre 4.68% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 1 points de base à 4.71%.

Le pétrole clôture la séance en hausse alors que les rebelles du mouvement de l'Émancipation du Delta du Niger ont revendiqué des attaques sur des infrastructures pétrolières au Nigeria. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance décembre passe au-dessus de la barre des 60 dollars le baril et progresse à 60.02 dollars contre 59.14 dollars en fin de semaine dernière.

Copyright Investir

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.