Wall Street en baisse

 |   |  1049  mots
Les indices américains clôturent la séance en baisse dans le sillage du mauvais chiffre de la confiance du consommateur et alors que l'actualité des entreprises est plutôt solide, avec, en particulier, les bons résultats trimestriels de Cisco Systems, qui limitent la baisse de l'indice des valeurs technologiques.

Les marchés d'actions américains clôturent la séance en ordre dispersé. Les investisseurs se montrent partagés après la publication de nombreuses statistiques économiques, en particulier le chiffre décevant de la confiance du consommateur, et, ce, malgré de bons résultats trimestriels en provenance des entreprises. Du côté des valeurs, Cisco Systems s'adjuge près de 7% après avoir annoncé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et tabler sur une croissance de son activité pour le trimestre en cours plus forte qu'attendu. Dans le secteur de la distribution, J.C. Penney progresse de plus de 2% après avoir dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux projections des investisseurs. Dans le secteur des logiciels, BMC Software bondit de plus de 10% après s'être également plié à l'exercice. Enfin, le fabricant de pneumatiques Goodyear Tire & Rubber s'adjuge plus de 15% après avoir publié de bons comptes trimestriels.

Sur le front de l'économie, le Département du Travail a annoncé une baisse des inscriptions hebdomadaires au chômage de 20 000 à 308 000 contre 315 000 attendues. Le même département a, par ailleurs, annoncé une baisse des prix à l'importation de 2% sur le mois d'octobre contre un recul de 1% pressenti par les économistes. Le Département du Commerce a, de son côté, annoncé une contraction du déficit de 6.8% au mois de septembre à 64.3 milliards de dollars contre une baisse moins forte à 66.3 milliards de dollars attendue par les opérateurs. Peu après l'ouverture du marché, l'Université du Michigan a fait savoir que son indice mesurant la confiance du consommateur a reculé à 92.3 au mois de novembre contre 93.6 au mois d'octobre et une hausse à 93.8 pressentie par les intervenants. Enfin, le Département du Commerce a indiqué que les stocks des grossistes ont progressé de 0.8% au mois de septembre contre une progression de 0.6% attendue par le marché.

Le Dow Jones clôture en baisse de 0.60% à 12 103.30 points. Le Nasdaq Composite recule de 0.37% à 2 376.01 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, recule 0.53% à 1 378.33 points.

Du côté des valeurs, on retiendra Cisco Systems, qui clôture en hausse de 6.41% à 26.71 dollars. L'équipementier de réseau pour Internet a publié, hier soir après la clôture, ses résultats pour le premier trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse de 25% à 8.18 milliards de dollars, au-dessus des 8.05 milliards attendus par le marché. Les profits progressent à 1.61 milliard de dollars contre 1.26 milliard de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 31 cents, soit 2 cents de mieux que les prévisions des investisseurs. En ce qui concerne le trimestre en cours, le CEO du groupe, John Chambers, indique qu'il table sur une croissance de ses ventes de l'ordre de 24 à 25%. UBS en profite pour relever sa recommandation sur le titre et passe de " Neutre " à " Achat ", estimant que l'équipementier devrait profiter de la bonne visibilité dans le secteur jusqu'à la mi-2007.

Dans le secteur de la distribution, J.C. Penney s'adjuge 1.73% à 79.55 dollars. La chaîne de grands magasins a publié ses comptes pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 4.78 milliards de dollars contre 4.48 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Les ventes à périmètre comparable sur la période progressent de 5.2%. Les bénéfices sont en hausse à 287 millions de dollars contre 234 millions de dollars un an plus tôt. Ramené à une action, le bénéfice ressort à 1.26 dollar contre 1.24 dollar pressenti par les investisseurs. Pour le quatrième trimestre, le distributeur précise qu'il anticipe une croissance de son chiffre d'affaires de l'ordre de 4 à 6% et un bénéfice par action de 1.94 dollar.

Dans le secteur des logiciels, BMC Software bondit de 9.54% à 32.94 dollars. L'éditeur de logiciels pour les technologies de l'information a vu, au deuxième trimestre, ses bénéfices progresser de 35% à 58 millions de dollars. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ramené à un titre s'établit à 37 cents, nettement au-dessus des 32 cents attendus par les analystes. Les revenus sur le trimestre écoulé sont en hausse à 386.7 millions de dollars contre 361.8 millions de dollars l'année dernière.

Goodyear Tire & Rubber s'adjuge 15.62% à 17.54 dollars. Le fabricant de pneumatiques a fait état, pour le troisième trimestre, de 48 millions de dollars de pertes contre un bénéfice de 142 millions de dollars enregistré l'année dernière à la même époque. Hors charges de restructuration et autres éléments exceptionnels, le résultat par action ressort à 42 cents contre 24 cents attendus en moyenne par les intervenants. Le chiffre d'affaires sur le trimestre est en hausse à 5.28 milliards de dollars contre 5.03 milliards de dollars l'année dernière.

Du côté des valeurs Internet, le site de vente en ligne de voyages, Priceline.com, cède 1.41% à 39.83 dollars. La société a publié ses comptes pour le troisième trimestre. Les revenus sont en hausse de 21% à 313.5 millions de dollars. Les bénéfices sont en baisse à 47.8 millions de dollars contre 170.6 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ramené à une action ressort à 72 cents contre 67 cents attendus par les investisseurs.

Sur le marché des changes, le dollar clôture en forte baisse après le commentaires du gouverneur de la banque central chinoise. Zhou Xiaochuan a, en effet, précisé qu'il avait une idée claire concernant la diversification des réserves en devises de son établissement. La devise européenne clôture la séance à son plus haut niveau depuis 2 mois, au-dessus de la barre des 1.28, à 1.2826 contre 1.2769 la veille. La devise japonaise, de son côté, clôture la séance en repli à 117.92 yens pour un dollar contre 117.92 mercredi.

Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts sont relativement stables après l'adjudication par le Trésor américain de 13 milliards de dollars d'obligations à 10 ans. Le 2 ans finit la séance à 4.75% contre 4.76% la veille. Le 5 ans clôture à 4.60% contre 4.61% mercredi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 1 point de base à 4.63%.

Le pétrole clôture la séance en hausse, au plus haut depuis un mois. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance décembre clôture en hausse et repasse au-dessus de la barre des 60 dollars le baril à 61.16 dollars contre 58.33 dollars la veille.

Copyright Investir

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :