Wall Street en baisse

Les marchés d'actions américains clôturent la séance en baisse après la publication de statistiques économiques, qui pourraient laisser sous-entendre que l'inflation repart à la hausse par les salaires. Les baisses de Wal-Mart et Intel pèsent également sur la tendance.

6 mn

Les indices américains clôturent la séance en baisse après la publication de statistiques économiques peu rassurantes quant à la résurgence de risques inflationnistes et en attendant, demain, la publication des chiffres de l'emploi. Du côté de l'actualité des entreprises, Wal-Mart abandonne près 2% après avoir publié ses chiffres de fréquentation définitifs pour le mois d'octobre et s'être montré très prudent pour le mois de novembre. Dans le secteur informatique, Electronic Data Systems s'inscrit en hausse après l'annonce de résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Dans le secteur des semi-conducteurs, Intel recule de près de 2% dans le sillage des commentaires de Merrill Lynch, qui abaisse sa recommandation sur le titre. Enfin, International Paper cède près de 3% après avoir dévoilé des comptes trimestriels inférieurs aux attentes.

Sur le front de l'économie, le Département du Travail a annoncé une hausse de 18 000 des inscriptions hebdomadaires au chômage à 327 000, au plus haut depuis le mois de juillet, contre une hausse à 310 000 pressentie par les opérateurs. Par ailleurs, le même département a annoncé une stagnation de la productivité non agricole au troisième trimestre contre une hausse de 1.2% en rythme annuel enregistrée au deuxième trimestre et une progression de 1% pressentie par les économistes. Le coût unitaire du travail sur la période s'inscrit en hausse de 3.8% en rythme annualisé contre 3.7% attendu par le marché. Sur un an, la productivité progresse de 1.3%, son plus faible taux de croissance depuis 1997, tandis que le coût unitaire du travail est en hausse de 5.3%, sa plus forte hausse depuis 1982. Peu après l'ouverture du marché, le Département du Commerce a annoncé pour le mois de septembre une hausse des commandes à l'industrie de 2.1% contre une progression de 3.8% pressentie par les investisseurs.

Le Dow Jones clôture en baisse de 0.10% à 12 018.54 points. Le Nasdaq Composite est inchangé à 2 334.02 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, cède 0.03% à 1 367.33 points.

Du côté des valeurs, on retiendra Electronic Data Systems, qui clôture la séance sur un gain de 0.58% à 25.80 dollars. Le groupe de services informatiques a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Les revenus sont en hausse de 9% à 5.29 milliards de dollars. Les profits progressent à 125 millions de dollars, ou 24 cents par titre, contre 8 millions de dollars, ou 2 cents par action, il y a un an et 20 cents attendus en moyenne par les investisseurs. Electronic Data Systems en profite pour affiner ses prévisions pour l'exercice en cours et indique qu'il table désormais, pour l'année 2006, sur des revenus de 21.1 à 21.3 milliards de dollars et sur un bénéfice par action de 83 à 88 cents contre, respectivement, 21.13 milliards de dollars et 84 cents pressentis par le marché.

Dans le secteur de la distribution, Wal-Mart recule de 1.15% à 48.29 dollars. Le numéro un mondial du secteur a publié ses chiffres définitifs pour le mois d'octobre. Le chiffre d'affaires global a progressé de 11.7% à 25.71 milliards de dollars avec une hausse des ventes à périmètre comparable de 0.5%. En ce qui concerne le mois de novembre, le distributeur indique qu'il anticipe une stabilité de ses ventes à périmètre constant.

Toujours dans le secteur de la distribution, Walgreen s'adjuge 0.24% à 42.21 dollars. La chaîne de pharmacies a également publié ses chiffres pour le mois d'octobre et fait savoir que son chiffre d'affaires s'est inscrit en hausse de 18% à 4.3 milliards de dollars. Les ventes à périmètre comparable sur la période progressent de 11.4%, mieux que les 9.7% attendus par les spécialistes du secteur.

Dans le secteur des semi-conducteurs, Intel recule de 1.62% à 20.68 dollars. Le numéro un mondial du secteur souffre des commentaires de Merrill Lynch, qui abaisse se recommandation sur le titre et passe d'"Achat " à "Neutre". La maison de courtage estime que la baisse de la demande pour les produits d'Intel devrait continuer de peser sur le titre à moyen terme. Merrill Lynch revoit également à la baisse ses prévisions de bénéfice pour l'exercice 2007 à 1.18 dollar contre 1.30 dollar précédemment. L'intermédiaire se montre également sceptique sur le fait de voir le titre Intel superformer dans un environnement plutôt baissier.

Dans le secteur de la santé, WellCare s'adjuge 7.63% à 61.39 dollars. L'assureur santé a publié, pour le troisième trimestre, des résultats en hausse à 43.3 millions de dollars contre 16.3 millions de dollars un ans plus tôt. Le bénéfice par action s'inscrit à 1.06 dollar, nettement au-dessus des 95 cents pressentis par les opérateurs. Les revenus générés sur le trimestre écoulé sont en hausse à 1.01 milliard de dollars contre 495.5 millions de dollars un an plus tôt. WellCare en profite pour revoir à la hausse ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2006 et table désormais sur des revenus de 3.7 milliards de dollars pour un bénéfice par action de 3.33 à 3.38 dollars contre, respectivement, 3.7 milliards de dollars et 2.85 à 2.90 dollars par titre initialement prévus.

Dans le secteur de la publicité, ValueClick bondit de 14.26% à 21.55 dollars. La société spécialisée dans la publicité pour Internet a enregistré, au troisième trimestre, une hausse de 52% de ses bénéfices à 16.8 millions de dollars. Le bénéfice hors éléments exceptionnels ramené à une action s'établit à 17 cents, soit 3 cents de mieux que les attentes des opérateurs. Les revenus sur la période progressent de 69% à 137.9 millions de dollars. La société en profite pour relever ses objectifs pour l'exercice en cours et table désormais sur un bénéfice par action de 57 à 58 cents contre 48 à 54 cents précédemment.

Dans le secteur de l'environnement, Allied Waste Industries progresse de 2.64% à 12.43 dollars. La société spécialisée dans le traitement de déchets a publié ses comptes pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 1.56 milliard de dollars contre 1.48 milliard de dollars l'année dernière. Les profits progressent à 72.3 millions de dollars contre 58.4 millions de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice ramené à une action s'établit à 17 cents contre 14 cents attendus par les intervenants.

Enfin, International Paper finit la séance sur un repli de 1.63% à 32.50 dollars. Le groupe papetier a accusé, au troisième trimestre, un recul de ses bénéfices à 201 millions de dollars contre 1.02 milliard de dollars enregistré l'année dernière à la même époque. A périmètre constant, le bénéfice par action s'établit à 39 cents, en-dessous des 43 cents attendus par les analystes. Le chiffre d'affaires sur la période est en baisse à 5.87 milliards de dollars contre 5.93 milliards de dollars l'année dernière à la même époque.

Sur le marché des changes, le dollar clôture sur une note relativement stable. La devise européenne clôture la séance en légère hausse après la réunion de la Banque Central Européenne, qui a maintenu ses taux directeurs inchangés, et les commentaires de son président, Jean-Claude Trichet, qui appelle à la vigilance. L'euro clôture en légère hausse à 1.2779 contre 1.2756 la veille. La devise japonaise, de son coté s'inscrit en baisse à 117.17 contre 117.06 mercredi.

Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts se tendent en attendant la publication, demain, des chiffres de l'emploi. Les opérateurs estiment que les créations d'emplois devraient être plus nombreuses que prévu et, par conséquent, devraient réduire les chances de voir la FED abaisser ses taux directeurs prochainement. Le 2 ans finit la séance à 4.67% contre 4.64% la veille. Le 5 ans clôture à 4.55% contre 4.52% mardi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 3 points de base à 4.60%.

Le pétrole clôture la séance en baisse pour la deuxième séance consécutive. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance décembre clôture la séance en repli sous la barre des 57 dollars à 57.83 dollars contre 58.71 dollars la veille.

Copyright Investir

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.