Plus de la moitié des foyers européens connectés à Internet

 |   |  319  mots
52% des Européens avaient un accès au Web au premier trimestre de l'année, selon la Commission européenne, et les connexions au haut débit progressent très rapidement. En ce qui concerne les entreprises, l'accès à la Toile est désormais quasiment universel.

La généralisation d'Internet dans les foyers n'est pas un vain mot: il y a désormais plus de la moitié des ménages en Europe qui ont accès au Web, selon une annonce de la Commission européenne. Plus précisément, 52% des ménages pouvaient accéder à Internet au premier trimestre de l'année. Un an plus tôt, le chiffre correspondant était de 48%.

Plus significatif encore, la progression des accès à haut débit est beaucoup plus rapide: 32% des ménages disposaient d'un tel service au premier trimestre, soit beaucoup plus que les 23% de la même période en 2005. On sait que c'est la possibilité d'utiliser une connexion à haut débit qui permet de "libérer" réellement l'utilisation du Web et de la généraliser.

Si globalement les chiffres publiés par l'office européen des statistiques Eurostat sont satisfaisants, il n'en demeure pas moins que la situation est très variable selon les pays de l'Union. A en croire les statistiques officielles, les pays du nord de l'Europe sont les plus équipés. Avec des taux de 80% aux Pays-Bas, de 79% au Danemark et de 77% en Suède, l'accès à Internet peut être considéré comme presque universel dans ces pays. Au bas de l'échelle, en revanche, des pays comme la Grèce, avec 23%, la Slovaquie (27%) et la Hongrie (32%) figurent encore dans la préhistoire du Web.

Sans grande surprise, Eurostat précise que l'utilisation du Web est surtout développée auprès des jeunes. La tranche d'âge de 16 à 24 ans aurait en effet utilisé Internet au moins une fois par semaine à raison de 73%, contre 47% pour l'ensemble de la population.

En ce qui concerne les entreprises, enfin, la généralisation du Web peut presque être considérée comme déjà acquise: 94% des entreprises de l'Union avaient accès à Internet au premier trimestre, dont 75% au haut débit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :