La bourse d'Europe du Nord OMX se renforce dans l'énergie

 |   |  208  mots
Le montant de la transaction s'élève à 2,3 milliards de couronnes norvégiennes, soit 286,5 millions d'euros. OMX entend créer un "leader des produits dérivés dans l'énergie".

Les grandes manoeuvres se poursuivent dans le secteur du marché de l'électricité. L'opérateur boursier scandinave et balte OMX a ainsi annoncé ce vendredi matin le rachat de certaines activités de la Bourse norvégienne d'électricité et des droits d'émissions de CO2 Nord Pool. Il s'agit des activités de conseil, de chambre de compensation et de produits dérivés internationaux de Nord Pool.

Le montant de la transaction s'élève à 2,3 milliards de couronnes norvégiennes, soit 286,5 millions d'euros. OMX entend créer un "leader des produits dérivés dans l'énergie". Ces produits dérivés sont souvent les plus rentables. Les activités acquises formeront une nouvelle société basée à Oslo.

Nord Pool est souvent cité dans le jeu de monopoly qui est en train de se former dans le domaine de l'électricité. Après le rachat des activités CO2 de Powernext par Euronext (Nyse Euronext) et les fortes rumeurs d'alliance du français Powernext avec l'allemand EEX, Nord Pool semble également se mettre en ordre de marche pour entrer dans le jeu. Quant à OMX, qui regroupe les Bourses danoise, suédoise, islandaise, finnoise et baltes, il met un pied important sur le marché norvégien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :