Stagnation de l'activité d'EDF au premier trimestre

 |   |  268  mots
Le producteur d'électricité a vu son chiffre d'affaires reculer de 0,8% sur les trois premiers mois de l'année, en raison de la douceur de l'hiver et des cessions d'activités réalisées en Amérique latine.

Le groupe français d'électricité EDF a réalisé au premier trimestre de l'année un chiffre d'affaires de 17,43 milliards d'euros. Un chiffre en très léger repli de 0,8% par rapport aux 17,57 milliards de la même période un an plus tôt. Une relative contre-performance, donc, imputée par l'électricien à la douceur de l'hiver en France et dans le reste de l'Europe.

Selon le communiqué publié ce lundi soir par EDF après la clôture de la Bourse de Paris, le groupe a en outre enregistré un "effet de périmètre négatif" à hauteur de 478 millions d'euros sur son chiffre d'affaires, en raison notamment des cessions intervenues en Amérique du Sud. Hors effets de périmètre et de changes, le chiffre d'affaires a progressé de 1,8% sur un an. Une performance honorable puisque l'activité du premier trimestre 2006 avait été particulièrement élevée du fait de la froideur de l'hiver.

Dans le détail, le chiffre d'affaires réalisé par EDF en France s'est élevé sur le trimestre à 9,8 milliards d'euros, en progrès de 0,7%. En Grande-Bretagne, deuxième marché du groupe, la progression a été beaucoup plus forte, avec un bond de 15,1%, à 2,6 milliards d'euros. L'Allemagne a également bien progressé, de 9,7%, à 1,9 milliard, tandis que l'Italie chutait de 22,8% à 1,6 milliards. Enfin, le reste de l'Europe a vu son activité croître de 9,3% à 1,55 milliard sur le trimestre, tandis que le reste du monde s'effondrait de 61% à 311 millions, en raison des cessions d'activité réalisées par EDF.

L'électricien français, enfin, ne donne pas d'indication sur ses perspectives pour le reste de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :