E.ON retrouve de l'allant

 |   |  287  mots
Le bénéfice net du groupe allemand d'énergie et de services aux collectivités a bondi de 50% au premier trimestre à 3,07 milliards d'euros. Le groupe espère réaliser des acquisitions, après avoir renoncé au rachat de l'espagnol Endesa.

Les résultats trimestriels d'E.ON effacent quelque peu l'humiliation subie le mois dernier, avec l'échec de son projet de rachat du géant espagnol de l'électricité Endesa. Le bénéfice net du groupe allemand d'énergie et de services aux collectivités s'est envolé de 50% au premier trimestre, à 3,07 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires en croissance de 6%, à 21,1 milliards. A l'origine de ce bond du résultat: une baisse des coûts d'approvisionnement plus rapide que celle du prix de la distribution de gaz naturel, notamment au Royaume-Uni.

Il y a moins d'une semaine, lors de l'assemblée générale des actionnaires, E.ON avait d'ailleurs relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice 2008, en s'appuyant également sur un rebond des prix de l'électricité. Le résultat (avant intérêts, impôts et éléments exceptionnels) sera franchement - et non plus légèrement - supérieur aux 8,15 milliards d'euros dégagés en 2006. Conséquence, le bénéfice net excédera lui aussi les 5,06 milliards engrangés l'an dernier.

Des objectifs qui permettent à E.ON d'envisager de soigner davantage ses actionnaires, au moyen d'une hausse du dividende ou de rachats d'actions. Mais le groupe utilisera également sa trésorerie pour financer des acquisitions, avant l'ouverture totale du marché européen de la concurrence, en juillet. EON est plus que jamais attentif aux opportunités de croissance externe en Europe, après avoir renoncé à acquérir Endesa le 2 avril dernier.

E.ON avait jeté l'éponge, les groupes Enel et Acciona étant parvenus à mettre la main sur 46% du capital de l'espagnol. Restés seuls en lice, Enel et Acciona proposent 43,7 milliards d'euros pour emporter Endesa. EON avait offert 42,4 milliards "seulement".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :