Baisse à Wall Street

Les marchés d'actions américains clôturent la séance en baisse. Les opérateurs se montrent partagés après l'annonce par l'ADP de créations d'emplois dans le secteur privé plus faibles que prévu et en attendant la publication, vendredi, des chiffres du chômage et les commentaires de la Fed.

Les valeurs américaines clôturent la séance en baisse. Les opérateurs se montrent inquiets du nombre de créations d'emplois plus faible que prévu dans le secteur privé avant la publication, vendredi, des chiffres du chômage. Cependant, la Réserve Fédérale indique que l'économie s'est fragilisée dans certaines zones du pays, laissant à penser aux opérateurs que les pressions inflationnistes pourraient diminuer et, par conséquent, laisser le champ libre à la banque centrale pour abaisser ses taux directeurs. Du côté de l'actualité des entreprises, le secteur de la distribution est à l'honneur avec, entre autre, la publication des résultats trimestriels de Chico's FAS, BJ's Wholesale Club ou encore Talbots. Du côté des valeurs Internet, Google est en baisse malgre un changement de recommandation. Enfin, dans le secteur informatique, Hypercom s'inscrit en baisse de 10% après avoir publié ses comptes trimestriels.

Sur le front de l'économie, le cabinet Automatic Data Processing a publié son indice mensuel et indique que les créations d'emplois dans le secteur privé se sont élevées à 57 000 au mois de février, soit la plus faible progression depuis juillet 2003 et en-dessous des 100 000 créations attendues par les économistes. Par ailleurs, la Réserve Fédérale a publié, en début d'après-midi, son Libre Beige et souligne que l'économie croît à un rythme modéré mais que des faiblesse ont été observées sur un tiers du pays. La Fed indique, par ailleurs, que l'activité du marché immobilier demeure fragile même si l'on peut observer certains signes de stabilisation.

Le Dow Jones clôture en baisse de 0.12% à 12 192.45 points. Le Nasdaq Composite recule de 0.44% à 2 374.64 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, cède 0.25% à 1 391.96 points.

Du côté des valeurs, on retiendra Chico's FAS, qui clôture sur un bond de 9.99% à 22.46 dollars. La chaîne de magasins de vêtements a publié, hier soir après la clôture, ses résultats pour le quatrième trimestre. Les bénéfices sont en baisse à 18.2 millions de dollars contre 44.5 millions de dollars un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le résultat ramené à une action ressort en ligne avec les attentes des investisseurs à 13 cents. Le chiffre d'affaires progresse à 446.3 millions de dollars contre 375.7 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Les ventes à périmètre comparable sur la période reculent de 2%.

Toujours dans le secteur de la distribution, Talbots a annoncé, pour le quatrième trimestre, un recul de ses profits de 99% à 17 000 dollars en raison de la hausse de ses coûts et d'importantes soldes avant la période des fêtes de fin d'année. Ramené à une action, le résultat est à l'équilibre conformément aux attentes. Les revenus de la chaîne de magasins de vêtements sont en hausse à 638 millions de dollars contre 486.2 millions de dollars il y a un an, tandis que les ventes à périmètre constant affichent une baisse de 1.6%. Pour le trimestre en cours, Talbots indique qu'il table sur un résultat par action de l'ordre de 36 à 43 cents. Le titre termine la séance sur une progression de 1.95% à 25.10 dollars.

BJ's Wholesale Club est en hausse de 2.04% à 31.53 dollars. Le distributeur spécialisé dans la vente en entrepôts a enregistré, au quatrième trimestre, une baisse de ses bénéfices de 77% à 11.9 millions de dollars en raison de charges de restructuration. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 59 cents contre 66 cents attendus en moyenne par les intervenants. Les revenus sont en hausse de 13% à 2.38 milliards de dollars.

Du côté des valeurs Internet, Google recule de 0.42% à 455.64 dollars. Le moteur de recherche profite des commentaires d'UBS, qui relève sa recommandation sur le titre et passe de " Neutre " à " Achat " avec un objectif de cours à 12 mois à 560 dollars. La banque d'affaires estime que les fondamentaux de la société sont bons même si les retours sur investissement sur plusieurs segments peuvent s'avérer plus longs que prévu.

Deere & Co s'adjuge 3.52% à 110.81 dollars. Le constructeur de machines agricoles profite des commentaires de Lehman Brothers, qui relève sa recommandation sur le titre et passe de " Pondération en ligne " à " Surpondérer ". La banque d'affaires se montre confiante sur persistance de prix élevés des matières agricoles et estime que Deere & Co devrait en profiter. Lehman Brothers revoit également en hausse ses estimations de bénéfice par action pour l'exercice 2008 à 8.20 dollars contre 7.25 dollars auparavant et relève son objectif de cours sur le titre de 95 à 135 dollars.

Dans le secteur informatique, Hypercom abandonne 9.52% à 4.94 dollars. Le fabricant de terminaux de paiement a publié ses comptes pour le quatrième trimestre. Le chiffre d'affaires s'inscrit en baisse de 5% à 64.8 millions de dollars. Les bénéfices reculent à 2.74 millions de dollars contre 10.6 millions de dollars un an plus tôt. Le résultat par action ressort à 5 cents contre 2 cents attendus en moyenne par les investisseurs. Hypercom en profite pour indiquer qu'il anticipe pour 2007 des revenus de 284 à 290 millions de dollars.

Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts se détendent. Le 2 ans finit la séance à 4.54% contre 4.57% la veille. Le 5 ans clôture à 4.44% contre 4.49% mardi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 3 points de base à 4.50%.

Le pétrole clôture en légère hausse après la publication de statistiques. Le Département de l'Energie a annoncé une baisse des réserves de pétrole brut de 4.8 millions de barils contre une hausse de 1.8 million de barils pressentie par les opérateurs. Les stocks d'essence, de leur côté, se contractent de 3.8 millions de barils contre une baisse des stocks de 1.6 million de barils attendue par le marché. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance avril clôture en baisse, au dessus la barre des 61 dollars le baril, à 61.89 dollars contre 60.69 dollars la veille.

Sur le marché des changes, le dollar clôture en baisse. La devise européenne clôture la séance en légère hausse à 1.3180 contre 1.3123 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui clôture en progression à 116.26 yens pour un dollar contre 116.57 mardi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.