Affaire Clearstream : Jean-Louis Gergorin longuement entendu

Cette audition vient en prélude de la convocation pour mise en examen de Dominique de Villepin. Selon Le Parisien, Jean-Louis Gergorin aurait mis en cause l'ancien Premier ministre et l'ancien président de la république.

Les juges de l'affaire Clearstream ont longuement auditionné Jean-Louis Gergorin, ex-vice-président d'EADS, pendant 11 heures 15, moins deux pauses. Les juges voulaient recueillir son témoignage sur les notes inédites récupérées dans l'ordinateur du général Rondot, qui avait été chargé d'une mission d'enquête sur la diffusion des listings par Dominique de Villepin. Jean-Louis Gergorin a reconnu être l'expéditeur des lettres anonymes et des listings dénonçant faussement des personnalités du monde politique, dont Nicolas Sarkozy, des industriels et des responsables des services de renseignement. Imad Lahoud, lui aussi soupçonné d'avoir participé à la manipulation, sera auditionné aujourd'hui.

Dominique de Villepin, mis en cause par les notes Rondot, devrait être convoqué par les juges le 27 juillet en vue de sa mise en examen pour "complicité de dénonciation calomnieuse, recel de vol, recel d'abus de confiance et complicité d'usage de faux", comme il l'a lui-même annoncé. Les notes Rondot mettent aussi en cause Jacques Chirac, ex-président de la république. Selon le Parisien du 19 juillet 2007, Jean-Louis Gergorin aurait, à son tour, mis en cause Jacques Chirac et Dominique de Villepin.

Si cette allégation est vérifiée, ce serait la première fois que Jean-Louis Gergorin mettrait en cause d'autres personne qu'Imad Lahoud. L'ex-dirigeant d'EADS a toujours soutenu qu'il n'y avait eu dans ce dossier aucune manipulation de la part "des personnalités politiques avec lesquelles (il avait) été en contact", parmi lesquelles Dominique de Villepin, un de ses amis de longue date.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.