Paris termine juste sous les 5.600 points

Deuxième séance de hausse à la Bourse de Paris. Le CAC 40 clôture sur une progression de 0,66% à 5.598 points.

C'est Arcelor Mittal qui signe la meilleure hausse de l'indice parisien, avec +2,78% à 49,85 euros. Son patron Lakshmi Mittal vient d'annoncer qu'il allait investir cinq milliards de dollars au Brésil dans les cinq prochaines années.

Très bon dynamisme du secteur des matériaux de construction. Le cimentier Lafarge a pris 2,51% à 106,52 euros. Saint-Gobain a gagné 1,65% à 67,75 euros. Hier, Wendel a annoncé s'être renforcé au capital du groupe à hauteur de 17,87%.

Schneider Electric est en pleine forme, gagnant 2,67% à 93,66 euros. Le groupe a su rassurer hier soir en relevant ses prévisions dans sa division Energie Sécurisée créée après l'acquisition du fabricant américain APC.

Très nettes hausses aussi pour PSA (+2,35% à 52,92 euros) et pour Bouygues (+2,1% à 59,72 euros).

Les valeurs bancaires sont toujours bien orientées. La Société Générale gagne 1,65% à 102,69 euros, BNP Paribas 1,62% à 75,64 euros, le Crédit Agricole 1,17% à 23,30 euros. Seul Natixis est en forte baisse, de 3,09% à 13,45 euros.

On reste sur les baisses. Ce soir, c'est Air France KLM qui signe le plus fort repli de l'indice parisien, à cause du net rebond des cours du pétrole: -2,7% à 24,08 euros.

Repli aussi pour France Télécom, sous l'effet de prises de bénéfices. Le titre cède 0,91% à 25,94 euros. Il avait bien monté ces derniers jours avant le début ce matin de la commercialisation de l'iPhone dans les boutiques d'Orange, la filiale de France Télécom.

L'Oréal est en baisse aussi, de 1,36% à 94,19 euros. Hier soir, Total, qui est un des actionnaires de Sanofi, a estimé que L'Oréal n'avait pas obtenu un bon prix lors de la vente d'une partie de ses actions de Sanofi.

Renault est aussi en recul sous l'effet de prises de bénéfices, avec -0,52% à 98,25 euros. Le titre avait pris hier plus de 5%.

Sur le SRD, à noter le net repli de Legrand, à cause d'une enquête pessimiste sur les perspectives de la construction en France. Le titre cède 2,11% à 23,10 euros.

En revanche, à noter le fort bond d'Arkema, l'ex-filiale chimie de Total, grâce à une meilleure recommandation d'UBS. Le titre prend 3,99% à 41,87 euros.

Sur le marché pétrolier, le WTI s'échange à 92,67 dollars et le Brent à 91,32 dollars. L'euro est en légère hausse à 1,4771 dollar.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.