La production automobile chute en France

Renault et PSA Peugeot Citroën ont vu leurs volumes de fabrication chuter de 11% sur neuf mois dans l'Hexagone.

La production de Renault et de PSA Peugeot Citroën dans l'Hexagone n'en finit pas de baisser. Elle a ainsi plongé de 11 % au cours des neuf premiers mois à 1,63 million d'unités (hors utilitaires), selon les statistiques du Comité des constructeurs français d'automobiles. La chute est particulièrement sévère pour Renault, en baisse de 16,5 %, alors que PSA fléchit de 7,6 %.

Dans le même temps, les usines hors de France des constructeurs hexagonaux tournent à plein, progressant de 16 % à 2,27 millions de véhicules. Renault assure désormais 64 % de sa production à l'étranger, contre 54 % il y a seulement un an. PSA en est à 54 %, contre 49 %. Renault n'emploie plus que 53 % de ses salariés en France et PSA 57 %.

L'accélération du développement des constructeurs français à l'international explique notamment cette évolution. Mais les délocalisations de production destinées essentiellement à l'Europe occidentale sont aussi une réalité. La Renault Twingo est assemblée en Slovénie, et non plus à Flins. Une partie des Clio provient de Turquie. Chez PSA, nombre de Peugeot 207 sont fabriquées en Slovaquie.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.