A.P Moeller-Maersk maintient ses perspectives de croissance pour 2007

Le groupe danois, leader mondial du transport maritime, a publié aujourd'hui des profits en hausse de 27,2 % sur les neuf premiers mois de l'exercice 2007. Il table sur une hausse de 20 % de ses bénéfices pour l'ensemble de l'année 2007.

Le plus grand groupe diversifié danois, A.P. Moeller-Maersk, a réitéré jeudi ses prévisions de croissance pour l'ensemble de l'année après la publication de bénéfices en forte hausse pour les neufs premiers mois de l'année.Le groupe a dégagé un bénéfice net du groupe (transports maritimes, pétrole, chantier naval et grande distribution) est en hausse de 27,2%, à 14,44 milliards de couronnes danoises (1,93 milliard d'euros), contre 11,35 milliards de couronnes danoises pour les neuf premiers mois de 2006. Le chiffre d'affaires est en hausse de 7% sur la même période, à 205,4 milliards de couronnes (27,54 milliards d'euros), contre 191,9 milliards un an plus tôt.

Pour l'ensemble de l'année 2007, le groupe table sur un chiffre d'affaires annuel de 50 milliards de dollars (33,94 milliards d'euros) et sur une hausse de 20% de son bénéfice net qui s'était établi en 2006 à 2,7 milliards de dollars (1,83 milliard d'euros)."La perspective reste toujours soumise aux aléas des taux et volumes de cargaisons comme aux changements des prix du pétrole et des taux de change pour le reste de l'année", a-t-il néanmoins commenté.

La compagnie maritime Maersk qui détient la première flotte au monde avec quelque 500 navires perd de l'argent depuis début 2006 en raison d'une offre de navires plus importante que la demande sur le marché.Cette activité était cependant "profitable" au troisième trimestre, souligne le groupe danois, grâce notamment à l'augmentation de 3 % des taux de fret sur les neuf derniers mois.

"Le secteur des porteconteneurs montre une amélioration de sa profitabilité même si les résultats sont encore loin d'être satisfaisants", confirme Nils Smedegaard Andersen, président d'A.P.Moeller-Maersk. Les bénéfices de la division maritime se sont élevés à 25 millions de dollars sur les neuf premiers mois de l'année contre une perte de 698 millions de dollards un an plus tôt sur la même période.

Globalement, les résultats du groupe ont été impactés par les conséquences d'un dollar faible, l'essentiel de ses bénéfices étant réalisés dans cette devise. Le groupe n'a pas communiqué ses résultats spécifiques du troisième trimestre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.