Le CAC termine la séance dans le rouge à 5.610 points

 |   |  283  mots
Le CAC s'est maintenu au-dessus des 5.600 points pour cloturer en recul de 0,12% à 5.610 points en fin de séance. Peugeot et Alcatel signent les plus fortes hausses d'un indice plutôt atone.

La Bourse de Paris s'est maintenue aujourd'hui au-dessus de la barre des 5.600 points, mais le CAC40 a terminé en léger recul de 0,12% à 5.610 points. C'est le sidérurgiste Mittal Steel qui affiche le plus fort recul de l'indice parisien (-3,96% à 31,55 euros). Le titre est affecté par une recommandation moins favorable sur le secteur de l'acier de la banque Credit Suisse. Cette dernière estime que les conditions de marché deviennent difficiles aux Etats-Unis et vont se détériorer en Europe.

Les prises de bénéfices se poursuivent sur Veolia Environnement. Le titre cède aujourd'hui 1,61% à 55,10 euros, après avoir déjà reculé hier de 4,11%. Net recul également pour Total de -1,09% à 54,55 euros. Le titre réagit à la baisse des cours du brut à New-York.

Le secteur de l'énergie n'est pas très bien orienté à la clôture. EDF cède 1,54% à 54,30 euros. Le fabricant de tubes Vallourec recule de 1,53% à 218,70 euros. Quant à Suez, la spéculation semble retomber. Le titre cède 0,33% à 39,77 euros. Net repli enfin pour le groupe de luxe LVMH, de 1,55% à 79,40 euros, et pour AGF, de 0,83% à 119 euros.

Du côté des hausses, c'est l'équipmentier télécom Alcatel-Lucent qui enregistre la meilleure performance du CAC 40, de 4,2% à 11,65 euros. Le marché salue l'augmentation de sa participation à 20,95% dans le capital du groupe d'électronique et de défense Thales.

Peugeot affiche la deuxième meilleure performance du CAC 40, de 1,85% à 52,25 euros. Le titre bénéficie d'une meilleure recommandation d'Exane-BNP Paribas. Nette hausse également pour Axa, de 1,34% à 31,77 eirps. On apprend aujourd'hui que l'assureur est passé sous le seuil des 5% des droits de vote du chimiste allemand Merck. Alstom est également bien orienté, en hausse de 1,26% à 104,50 euros. Tout comme BNP Paribas, qui progresse de 0,89% à 85,45 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :