Wachovia va rembourser pour près de 9 milliards de dollars d'ARS

 |   |  125  mots
La banque américaine accepte à son tour de reprendre les obligations ARS devenues non liquides. Elle va aussi payer une amende.

Après Citigroup, Merrill Lynch, UBS, Morgan Stanley, JP Morgan Chase, c'est au tour de la banque américaine Wachovia d'accepter de rembourser pour près de 9 milliards de dollars d'ARS, Auction Rate Securities, et de payer 50 millions de dollars de dommages et intérêt.

Dans ce but, Wachovia a annoncé ce vendredi avoir elle aussi trouvé un accord avec les autorités américaines, notamment l'Etat du Missouri, dans le cadre d'une vaste investigation sur ce dossier.

Les obligations ARS avaient été vendues par les grandes banques à leurs clients en leur assurant qu'elles resteraient très facilement remboursables mais la crise financière a mis fin brutalement à leur liquidité, provoquant la colère des clients qui se sont tournés vers la justice.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :