Les valeurs bancaires chutent dans le sillage de Lehman Brothers

La banque d'affaires pourrait annoncer une perte de 1,8 milliard de dollars au troisième trimestre, ravivant les inquiétudes des marchés et entraînant l'ensemble des valeurs bancaires dans le rouge.

Les banques américaines ne rassurent toujours pas les marchés. Après avoir bénéficié d'un regain de confiance de la part des investisseurs, les valeurs bancaires sont de nouveau au centre des inquiétudes. Les rachats massifs d'obligation ARS (auction-rate securities, obligations à taux varibale) consentis par Citigroup, Merrill Lynch ou encore Wachovia avaient déjà refroidis les marchés.

Ce lundi, ce sont des rumeurs sur les résultats de Lehman Brothers qui ont fait plonger les valeurs bancaires. La banque d'affaires pourrait en effet dévoiler une lourde perte au troisième trimestre. Certains analystes tablent désormais sur une perte pouvant aller jusqu'à 1,8 milliard de dollars, après une perte de 2,9 milliards d'avril à juin.

Selon le Wall Street Journal, Lehman serait par ailleurs en négociation pour tenter de vendre pour 40 milliards de dollars d'actifs immobiliers et de titres adossés à des créances hypothécaires dans le but de renforcer son bilan après les lourdes dépréciations provoquées par la crise du crédit.

Lehman a perdu 7,05% à 15,03 dollars ce lundi, entrainant les autres valeurs bancaires dans son sillage. A l'image de Merrill Lynch qui a cédé 5,90% à 24,74 dollars. Bank of America a reculé de 4,56% à 29,30 dollars, Morgan Stanley a perdu 3,16% à 39,59 dollars et Goldman Sachs est en baisse de 1,92% à 160,04 dollars. JPMorgan (-3,49% à 36,74 dollars), Citigroup (-1,93% à 18,19 dollars), Wachovia (-1,09% à 15,40 dollars) ou encore Washington Mutual (-7,47% à 4,21 dollars) ont également terminé dans le rouge.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.