Bic : le titre chute après le net recul des résultats trimestriels

Les résultats du groupe spécialisé dans les stylos, rasoirs et briquets jetables ont nettement reculé au premier trimestre de l'année, en raison du ralentissement de l'économie américaine. Malgré la faiblesse du premier trimestre, le groupe table sur une amélioration de la marge d'exploitation en 2008.

"Nos résultats du premier trimestre 2008 sont faibles. Le chiffre d'affaires est en recul de -0,9 % à taux de change constants, impacté négativement par le ralentissement de l'économie aux Etats-Unis", commente dans un communiqué Mario Guevara, directeur général du groupe spécialisé dans les briquets et rasoirs jetables et dans la papeterie.

Si l'Europe (+3,5%) a résisté et l'Amérique latine (+4,7%) affiché de bonnes performances, en revanche les Etats-Unis ont pénalisé lourdement Bic. Outre-Atlantique, les ventes ont reculé de 5,6% en Amérique du Nord. Les variations de change ont eu un impact négatif de 5,8% sur le chiffre d'affaires, dont 4,5% lié à la baisse du dollar.

La marge d'exploitation du groupe a fondu au premier trimestre, tombant à 12,4% contre 17,6% un an plus tôt, reflétant la baisse de 34,3% du résultat d'exploitation à 38,2 millions avec un chiffre d'affaires en recul de 6,7% à 308,1 millions (- 0,9% à changes constants).

Le résultat net, part du groupe, a reculé de 39% à 25,1 millions. Malgré ces résultats "faibles" pour le premier trimestre, Bic prévoit toutefois pour l'ensemble de 2008 "une légère augmentation" du chiffre d'affaires à taux de change constants et une amélioration de sa marge d'exploitation par rapport au premier trimestre, indique Mario Guevara.

Le titre Bic qui a déjà perdu près de 30% depuis le début de l'année a de nouveau chuté ce vendredi à la Bourse de Paris. L'action décroche à la clôture du marché de 10,61% à 32,33 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.