Dexia rassure sur ses résultats du deuxième trimestre

La banque franco-belge voit son bénéfice net chuter de 32,4% à 532 millions d'euros sur la période, en raison des difficultés de sa filiale américaine, le rehausseur de crédit FSA. Ce dernier a dû passer près d'un milliard d'euros de provisions. Toutefois, le marché est plutôt rassuré : le titre Dexia prend plus de 2%.

1 mn

La crise financière n'épargne par Dexia. La banque franco-belge voit ses résultats chuter en raison de l'exposition aux "subprime" de sa filiale américaine, le rehausseur de crédit FSA. Ainsi au deuxième trimestre, le résultat net a chuté de 32,4% à 532 millions d'euros.

L'impact négatif de FSA se chiffre à 216 millions d'euros sur la période. Le rehausseur de crédit a dû passer pour 987 millions d'euros (avant impôt) de provisions pour futures pertes potentielles en raison de la crise. Hors FSA, le résultat net part du groupe progresse de 1,9% à 748 millions d'euros.

Du côté des revenus, ils progressent légèrement de 1,4% à 1,994 milliard d'euros sur le deuxième trimestre.

En ce qui concerne le premier semestre, le résultat net part du groupe plonge de 45,5% à 821 millions d'euros et le chiffre d'affaires recule de 6,9% à 3,49 milliards d'euros.

Bien qu'en baisse, ces résultats restent quand même pas aussi mauvais qu'attendu. Le titre Dexia prend 2,12% à 9,61 euros à la Bourse de Paris.

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.