Primaires démocrates : Barack Obama garde une longueur d'avance

 |   |  315  mots
Les deux candidats à la primaire démocrate se sont partagés la victoire mardi soir, Barack Obama l'emportant en Caroline du Nord tandis qu'Hillary Clinton a gagné dans l'Indiana. Le sénateur de l'Illinois continue toutefois de faire la course en tête.

Match nul entre Barack Obama et Hillary Clinton. Les deux candidats à la primaire démocrate en vue de l'élection présidentielle américaine se sont partagés la victoire mardi soir en Caroline du Nord et dans l'Indiana.

Le sénateur noir de l'Illinois continue toutefois de faire la course en tête. Il s'est imposé largement en Caroline du Nord, redressant la barre après la polémique suscitée par les propos de son ancien pasteur Jeremiah Wright ou ses propres déclarations jugées élitistes sur l'amertume des habitants des petites villes qui "s'accrochent aux armes et à la religion". Il y est crédité de 57% des voix contre 43% à Clinton après dépouillement de 95% des suffrages.

Hillary Clinton a pour sa part gagné dans l'Indiana avec quelque 22.000 voix d'avance sur son rival Barack Obama, au terme du dépouillement dans tous les bureaux, selon des chaînes de télévision. Selon CNN, Fox et MSNBC, l'ex-Première dame l'a emporté avec 51% des voix dans cet Etat, Barack Obama recueillant 49% des suffrages. L'enjeu était sérieux pour la sénatrice de New York puisqu'une double défaite aurait réduit à néant ses espoirs de refaire son retard sur son jeune rival.

Les deux Etats enverront au total 187 délégués à la convention de Denver du 4 novembre qui désignera fin août le candidat démocrate à l'élection présidentielle de novembre. Les six dernières consultations mettront en jeu un total de 217 délégués mais aucun candidat ne sera en mesure de gagner un nombre suffisant de délégués pour l'emporter à la fin des primaires le 3 juin, et la décision devrait être tranchée par les quelque 800 superdélégués du parti, libres de leur choix à la convention de Denver. Le suspense devrait donc rester entier jusqu'à la dernière ligne droite.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :