Eramet : activité trimestrielle dopée par la vive hausse des ventes de manganèse

Le groupe minier français a enregistré un chiffre d'affaires de 1,118 milliard d'euros au premier trimestre, en forte hausse de 37,9%, tiré par les ventes de manganèse qui ont quasi doublé sur un an.

Le groupe minier français Eramet a enregistré un chiffre d'affaires de 1,118 milliard d'euros au premier trimestre, en forte hausse de 37,9%. Au chapitre des perspectives, Eramet mise sur un résultat opérationnel courant en hausse au premier semestre par rapport à celui du deuxième semestre de l'année dernière qui était de 615 millions d'euros, "dans l'environnement actuel" de ses marchés.

En attendant, sur les trois premiers mois de l'année, les ventes de la branche manganèse ont presque doublé (+92,9%) à 519 millions d'euros grâce à "la très forte hausse des cours" entraînée par une forte demande d'acier, notamment de la part des pays émergents. Les prix "ont continué à augmenter depuis la fin du premier trimestre" grâce à "une demande bien orientée", indique le groupe qui vise une production de 3,5 millions de tonnes de minerai cette année, issus de ses mines du Gabon.

La production de minerai et d'aggloméré du groupe a augmenté de 10,7% à 846.500 tonnes au premier trimestre et les livraisons d'alliages de manganèse ont crû de 1,7% à 181.300 tonnes. Le chiffre d'affaires de la branche nickel a progressé de 9,6% à 308 millions d'euros grâce à "la progression des livraisons et malgré un cours du nickel au London Metal Exchange inférieur". Le groupe précise que 5.600 tonnes de nickel ont fait l'objet de couvertures à 22.300 dollars la tonne, soit moins que le cours réel, ce qui a pénalisé les ventes. La proportion des couvertures sera en baisse cette année par rapport à 2007, assure Eramet.
La demande de nickel restant "bien orientée, notamment en provenance de Chine", Eramet vise une "légère hausse" des livraisons en 2008.

Les ventes de la division alliages ont crû de leur côté de 11,5% à 292 millions d'euros, tirées par les marchés de l'aéronautique et l'énergie, et ses perspectives d'activités "sont bien orientées" pour 2008. Enfin, la trésorerie nette du groupe a continué à progresser par rapport à la fin de l'année 2007, indique Eramet sans pour autant donner de chiffres.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.