OGM : Washington suspend sa procédure contre l'UE devant l'OMC

 |   |  261  mots
Les autorités américaines ont annoncé ce lundi qu'elles suspendaient temporairement la procédure engagée devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) à l'encontre de l'UE sur les organismes génétiquement modifiés. Il s'agit de "donner à l'UE la possibilité de faire des progrès significatifs sur l'autorisation des produits de biotechnologies".

Délai de grâce pour les Européens dans leur bras de fer sur les OGM avec les Etats-Unis. Les autorités américaines ont annoncé ce lundi qu'elles suspendaient temporairement la procédure engagée devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) à l'encontre de l'UE sur les organismes génétiquement modifiés (OGM), alors que le délai imparti aux Européens pour respecter les décisions de l'OMC était écoulé depuis trois jours. "Nous sommes convenus avec l'UE de suspendre pendant une période limitée la procédure sur notre demande devant l'OMC (...) pour donner à l'UE la possibilité de faire des progrès significatifs sur l'autorisation des produits de biotechnologies", ont indiqué les services de la représentant américain au Commerce (USTR) dans un communiqué diffusé à Washington.

"L'UE s'est engagée à prendre des décisions sur les biotechnologies reposant sur la science et sans délais superflus, et c'est dans l'intérêt des deux parties que l'UE tienne ses engagements", ont-ils expliqué. En février 2006, un panel d'arbitrage de l'OMC avait estimé que l'embargo de fait prononcé par l'Union européenne contre les OGM n'était pas compatible avec les règles du commerce international.

Le communiqué de l'USTR déplore également l'interdiction des semis de la seule variété de maïs transgénique cultivée en Europe, annoncée vendredi par le gouvernement français. "C'est difficile de cacher notre déception devant cette nouvelle interdiction des biotechnologies annoncée vendredi par le gouvernement français", a commenté Gretchen Hamel, porte-parole de l'USTR.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :