Hausse de l'activité et de la rentabilité du football français

 |   |  387  mots
Le bénéfice de la Ligue de football professionnelle français a bondi de 43% pour la saison 2006/2007.

La Ligue de football professionnel (LFP) a annoncé vendredi pour la saison 2006/2007 un chiffre d'affaires du football professionnel (cumulé Ligue 1 + Ligue 2) "en progression atteignant 1,178 milliard d'euros"."Le résultat net cumulé connaît lui aussi une hausse sensible (+43%), passant de 33 millions en 2005/2006 à + 47 millions d'euros" la saison précédente, selon la LFP.

"La contribution fiscale et sociale du football professionnel au budget de l'Etat dépasse pour la première fois la barre des 500 millions d'euros, poursuit la Ligue. Le montant total des impôts, taxes et charges sociales acquittés par les clubs, salariés, joueurs et instances sportives peut être estimé à 505 millions d'euros pour 2006/2007 contre 452 millions la saison précédente".

Les clubs de Ligue 1 "ont dégagé un bénéfice pour la seconde saison d'affilée, détaille encore la LFP. Le résultat net atteint près de 43 millions en 2006/2007 contre près de 28 millions la saison précédente, soit une progression de +58%".

"Ce résultat a été obtenu grâce à une contribution positive des activités liées à la compétition et à une progression de la contribution des activités de transfert", analyse la LFP.
Les "capitaux propres des clubs se situent désormais à 209 millions d'euros, en hausse de 49 millions sur la saison 2006/2007, ce qui renforce à nouveau leur structure financière", ajoute la Ligue.

"Alors que la croissance du chiffre d'affaires était assurée en 2005/2006 pour 84% par la seule croissance des droits audiovisuels, le dynamisme de l'activité sur 2006/2007 est le fruit d'une meilleure diversification des ressources (recettes matches, sponsoring, autres produits)", souligne encore la Ligue.

Le magazine de foot sur Canal + en partie en clair
Le PDG du groupe Canal+, Bertrand Méheut, s'est engagé ce vendredi à diffuser "en clair" "une partie du feuilleton" des rencontres de la Ligue 1 de football, dont Canal+ a acquis une bonne partie des droits. Frédéric Thiriez, président de la Ligue de football professionnel (LFP), s'est réjoui de cette décision. Interrogé sur la façon dont Canal+, qui a acquis neuf des dix lots de droits de diffusion mis en jeu par la Ligue 1, allait retransmettre la compétition, Bertrand Méheut a déclaré: "Le dispositif foot sera dévoilé ultérieurement, mais il n'est pas dans notre intention que toutes les images de Ligue 1 soient diffusées en crypté".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :