Unilever vend ses lessives en Amérique du Nord et se cherche un nouveau patron

Le géant européen des biens de consommation, Unilever, a annoncé la vente de ses activités de lessives en Amérique du Nord pour 1,45 milliard de dollars. D'après la presse britannique, il a entrepris de trouver un successeur au Français Patrick Cescau, son PDG, qui compte démissionner.

Unilever a signé un accord définitif pour la vente de ses activités de lessives aux Etats-Unis, au Canada et à Porto Rico, au fonds d'investissement Vestar Capital Partners. Le montant de l'opération est de 1,45 milliard de dollars (923 millions d'euros). "Vesta va ajouter les activités de lessives à son entreprise existante, Huish Detergents, dans une nouvelle entreprise nommée The Sun Products Corporation", a précisé Unilever.

Le prix de vente est une combinaison de 1,075 milliard de dollars en numéraire et de 375 millions en actions préférentielles dans The Sun Products Corporation et la garantie de pouvoir acquérir ensuite jusqu'à 2,5% d'actions dans l'entité, selon le groupe anglo-néerlandais.

Cette vente fait partie du plan de cession d'actifs non-stratégiques décidé par le Français Patrick Cescau, le PDG d'Unilever, après l'avertissement sur résultat lancé en 2004. Le dirigeant avait également annoncé la suppression de 20 000 postes en mars dernier. Il est crédit du redressement du groupe.

Mais d'après la presse britannique, Patrick Cescau aurait l'intention de démissionner lors de l'assemblée générale du groupe, en mai 2009, selon de Sunday Telegraph et le Sunday Times. En conséquence, Unilever se cherche un nouveau numéro un.

Selon les deux journaux, il est probable que le successeur de Patrick Cescau soit choisi au sein du groupe. James Lawrence, son directeur financier, pourrait devenir le nouveau patron d'Unilever. Mais Michael Polk, le directeur de la branche Amérique du Nord et Vindi Banga, le responsable de la branche alimentaire et des produits d'hygiène et d'entretien, seraient aussi sur les rangs.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.