Crise financière : découvrez la nouvelle étude de Standard & Poor's

 |   |  365  mots
La grande agence de notation financière Standard and Poor's (S&P) rend public le contenu d'une table ronde sur la crise financière qu'elle a définie comme la plus grave crise de l'histoire des banques. Elle en présente les principales idées et quelques perspectives. A lire en cliquant ci-contre à droite dans notre rubrique "pour aller plus loin".

Standard and Poor's (S&P), l'une des trois principales sociétés de notations financières et d'études économiques a organisé dernièrement une table ronde sur le thème de la crise financière dite la crise des "subprimes". L'analyse détaille les perspectives du secteur financier en Europe et en Amérique et analyse les problèmes les plus "critiques" que connaît le secteur financier. Retrouvez tous les détails de la synthèse de Standard and Poor's de cette table ronde sur le thème de la crise du secteur financier dans le document en cliquant ci -contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin".

Pour les institutions financières, cette crise financière entre dans sa deuxième phase et elle risque d'être encore plus grave pour les banques car elle est liée à la conjoncture. La première phase était liée à l'explosion de la "bulle des crédits".

Cette dernière a affecté les Etats-Unis et le monde entier où les plus grandes banques ont été sévèrement touchées. Les banques centrales ont essayé d'atténuer les effets de cette crise mais leur aide est limitée.

Pour S&P, actuellement les prêts hypothécaires sont les plus touchés mais ces pertes de crédits pourraient s'étendre à d'autres secteurs comme le crédit à la consommation et pour l'immobilier. La sortie de cette crise ne semble possible qu'à fin 2009 ou début 2010.

La société de notations à travers cette analyse annonce des perspectives négatives pour un tiers des banques.

Les pays émergents semblent en grande partie épargnés, mais une bulle spéculative semble se former en Europe Centrale et Orientale, en Russie et certains pays d'Amérique Latine et en Asie.

Dans cette analyse, vous trouverez les perspectives sur :
- la titrisation
- la consolidation de l'industrie
- la régulation de l'industrie bancaire
- le secteur financier pour l'année 2009.

Standard & Poor's conclut en soulignant que les nouvelles réglementations ou législations peuvent constituer une source de risques dans cette crise. Elle estime aussi que la Fed n'a probablement pas anticipé le boom du marché hypothécaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :