Valeo séduit la Bourse avec des marges meilleures que prévu

L'équipementier automobile a dépassé à fin mars les estimations des analystes avec un bénéfice net de 43 millions d'euros et un résultat opérationnel de 90 millions. Les ventes, en revanche, sont plus faibles qu'attendu. Le titre gagne plus de 8%.

Valeo a annoncé ce vendredi des résultats bien meilleurs que ceux attendus par les analystes. A fin mars, le résultat net s'élève à 43 millions d'euros, en hausse de 30,3% sur le précédent. De son côté le résultat opérationnel croît de 21,6% à 90 millions. Dans les deux cas le groupe a amélioré sa rentabilité: la marge nette passe de 1,32% à 1,7% tandis que la marge opérationnelle passe de 3% à 3,6%. Le groupe maintient son objectif 2008 d'amélioration de la marge, même si 2008 sera "difficile pour le monde automobile".

Seul bémol, le chiffre d'affaires décroit de 1% à 2,473 milliards d'euros. Les analystes du consensus Reuters Estimates tablaient en moyenne sur un résultat d'exploitation de 78,75 millions d'euros, sur un bénéfice net de 35,67 millions d'euros et sur un chiffre d'affaires de 2,519 milliards d'euros.

L'équipementier automobile précise qu'à périmètre et taux de change constants, son chiffre d'affaires reste stable sur les trois premiers mois de l'année. Il ajoute que sur la période, les volumes de production ont augmenté de 3,7%. L'endettement financier net s'établit à 786 millions d'euros, en réduction de 19% par rapport à celui du premier trimestre 2007, notamment grâce à la cession de l'activité câblage fin 2007.

Dans le cadre d'un programme de cessions d'activités non stratégiques, Valeo a cédé début avril sa division thermique moteurs poids lourds à la société suédoise EQT. "Dans le contexte d'un ralentissement des marchés automobiles et alors que de nouvelles tensions affectent les cours des matières premières, Valeo confirme l'amélioration de sa marge opérationnelle en 2008 grâce à la poursuite de sa stratégie d'excellence opérationnelle et d'innovation", poursuit le communiqué.

Ces résultats ont conforté Thierry Morin, PDG du groupe dans son rejet des demandes de son premier actionnaire, le fonds Pardus, d'avoir un siège au conseil d'administration tant que ce dernier restait actionnaire de son concurrent Visteon. Pardus possède 20% de Valeo et 23% de Visteon. "Des informations confidentielles pourraient être transmises à notre concurrent", a indiqué Thierry Morin. L'assemblée générale du 20 juin s'annonce houleuse.

Ces annonces ont séduit les investisseurs. Dans l'après-midi, le titre Valeo gagnait 8,30% à 27,25 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.