Le principal actionnaire de Lonmin rejette l'offre de Xstrata

La résistance s'organise dans l'affaire de l'offre publique d'achat (OPA) du suisse Xstrata sur le britannique Lonmin. Ce dernier a rejeté l'offre de rachat de 6,3 milliards d'euros du géant minier, mais ses actionnaires n'ont pas tous choisi la même stratégie.

Ce vendredi, le fonds d'investissement britannique M&G, le principal actionnaires de Lonmin avec 17% des parts, a rejeté l'offre du suisse Xstrata, la jugeant trop basse, selon le Wall Street Journal.

Il suit ainsi les recommandations de la direction de Lonmin, qui a qualifié l'offre de Xstrata de "tentative opportuniste et entièrement inopportune d'acquérir Lonmin à un prix insuffisant".

Mais tous les actionnaires du spécialiste de la production de platine ne se sont pas rangés à son avis. Threadneedle, un autre fonds britannique, a cédé ses 3,4% du capital au suisse, tout comme l'américain Blackstone. Cela permet à Xstrata de devenir l'un des principaux actionnaires du groupe, avec 10,68% des parts.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.