AMD enregistre un sixième trimestre consécutif de pertes

Le fabricant américain de microprocesseurs a toutefois réduit sa perte nette au premier trimestre, à 358 millions de dollars. De quoi soulager les investisseurs après l'avertissement lancé il y a dix jours.

Les marchés craignaient le pire après l'avertissement sur les ventes lancé par AMD (Advanced Micro Devices) il y a dix jours. Ils ont été un peu rassurés jeudi soir avec la publication après Bourse des résultats trimestriels du concurrent d'Intel dans les microprocesseurs. AMD a certes annoncé sa sixième perte trimestrielle consécutive, mais elle en nette réduction par rapport à celle constatée il y a un an: 358 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année, soit une perte de 0,59 dollar par action, contre une perte de 611 millions (-1,11 dollar) à fin mars 2007.

Le chiffre d'affaires a progressé de 22% à 1,51 milliard de dollars. Avant que le groupe ne prévienne que ses performances commerciales seraient moins bonnes que prévu, les analystes attendaient un chiffre d'affaires de 1,62 milliard, selon Reuters Estimates.

Wall Street se montrait donc soulagée. Dans les échanges électroniques suivant la fermeture de la séance officielle, le titre AMD progressait de 1,45%, pour remonter à 6,28 dollars. Le groupe de Sunnyvale en Californie a prévenu que ses ventes devraient continuer à décroître séquentiellement au deuxième trimestre, mais sans excéder la baisse saisonnière normale à cette période de l'exercice. "La faiblesse saisonnière de l'activité au premier trimestre a été amplifiée par un environnement économique difficile pour les consommateurs et par des ventes plus faibles qu'attendu pour nos produits d'ancienne génération", a commenté le directeur financier Robert Rivet, cité dans le communiqué.

Robert Rivet a précisé que le groupe espérait toujours arriver à la rentabilité au niveau opérationnel au second semestre. Son résultat opérationnel a encore été négatif de 214 millions au premier trimestre, après un déficit de 391 millions au quatrième trimestre 2007, selon son communiqué. La marge brute s'est toutefois effritée à 42%, contre 44% au trimestre précédent, en raison d'une baisse en volume des livraisons de microprocesseurs.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.