IBM a fini l'année 2007 sur les chapeaux de roues

 |   |  258  mots
Le groupe informatique a levé le voile lundi sur ses résultats 2007, qui seront publiés jeudi soir après Bourse. Ils dépassent largement les prévisions, en particulier au quatrième trimestre.

Année faste pour Big Blue. Le géant informatique a dévoilé lundi une partie de ses résultats 2007, qui seront publiés jeudi soir après la clôture de la Bourse de New York. Sur le quatrième trimestre, le groupe a enregistré une progression de 10% de son chiffre d'affaires à 28,9 milliards de dollars et une hausse de 24% de son bénéfice par action à 2,80 dollars, alors que le marché attendait respectivement 27,78 milliards de dollars et 2,60 dollars. Sur une base annuelle entièrement diluée, le gain par action progresse de 18% à 7,18 dollars.

De quoi rendre IBM optimiste. Certes, le groupe a largement bénéficié des effets de change mais il a aussi nettement tiré partie d'une activité soutenue en Asie, en Europe et dans les pays émergents, a précisé Sam Palmisano, PDG du groupe, dans un communiqué, estimant que le groupe était "bien positionné pour 2008" et surtout "bien parti pour atteindre [ses] objectifs de bénéfice par action à long terme en 2010". Big Blue totalise désormais plus de 16 milliards de dollars de cash et 98,8 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

Pour autant, l'ex-numéro un mondial de l'informatique, reste à ce titre derrière son compatriote Hewlett-Packard, qui lui, a dépassé les 100 milliards de dollars en 2007. Ces résultats inattendus ont poussé le titre à la hausse hier, entraînant les autres valeurs technologiques. Avant l'ouverture de la Bourse, il gagnait 10% à 107,5 dollars. Même les Bourses européennes, en petite forme le matin, ont bénéficié d'un second souffle après l'annonce d'IBM.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :