WPP prolonge son offre de rachat sur TNS

 |   |  262  mots
Le groupe publicitaire britannique a prolongé son offre sur son compatriote spécialisé dans les études de marchés jusqu'au 12 septembre.

Désormais seul en lice, WPP espère finaliser rapidement le rachat de Taylor Nelson Sofres (TNS). Le groupe publicitaire britannique a annoncé ce vendredi la prolongation de son offre de rachat sur son compatriote jusqu'au 12 septembre. Pour l'instant, WPP n'a récolté que 8,61% du capital de sa cible mais n'a pas consenti à une réévaluation de son offre.

Il propose donc toujours aux actionnaires 173 pence en numéraire et 0,1889 action WPP en échange d'une action de TNS. Aux cours de clôture de vendredi, cette offre valorise la totalité du capital de TNS autour de 1,2 milliard de livre. Une offre jugée insuffisante par le numéro trois mondial des études de marchés.

TNS préférait jusque là être racheté par le groupe allemand GfK. Les deux groupes avaient indiqué au printemps vouloir se rapprocher, via une fusion par échanges d'actions sans versement de prime à leurs actionnaires. Mais ce projet avait dû être abandonné après l'offre concurrente de WPP. GfK avait alors annoncé qu'il allait préparer un projet de rachat en numéraire avant de jeter l'éponge ce mercredi faute d'avoir réussi à trouver le financement nécessaire.

WPP affirme de son côté qu'un rapprochement entre TNS et sa propre filiale d'études de marchés, Kantar, permettrait de dégager 52 millions de livres de synergies par an d'ici à 2011. De plus, la nouvelle entité détiendrait de fortes positions dans les principaux marchés mondiaux, à la fois ceux arrivés à maturité comme le Japon ou l'Italie, et ceux en forte croissance comme le Brésil.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :