La Bourse de Paris repasse dans le rouge

 |  | 530 mots
Lecture 3 min.
Après avoir rebondi hier de plus de 3%, la Bourse de Paris cède du terrain ce matin. Le CAC 40 recule de 1,14% à 4.785 points. La séance est marquée par une longue série de publications de résultats.

Chez PSA, le bénéfice 2007 a été multiplié quasiment par cinq à 885 millions d'euros. Pour cette année, le constructeur vise une croissance des ventes de 5% et une marge opérationnelle de 3,5% des ventes. De très bons résultats et perspectives salués par les marchés : le titre gagne 4,74% à 49,70 euros.

Dans son sillage, Renault est aussi dans le vert, avec une hausse de 1,63% à 73,18 euros. Toujours dans le secteur automobile, Valeo est aussi en hausse, de 1,20% à 24,43 euros, malgré un bénéfice en baisse de 49,7% à 81 millions d'euros. Mais le marché salue une progression de la marge opérationnelle de 0,2 point et de bonnes perspectives pour l'année 2008.

Total a vu pour sa part son bénéfice baisser de 3% à 12,2 milliards d'euros principalement à cause d'un taux de change défavorable. En revanche, sa production de pétrole est en hausse de 1,5%, ce qui le distingue de tous les groupes pétroliers qui ont annoncé une baisse de leur production. Le titre Total est quasi-stable, avec -0,26% à 49,37 euros.

Arcelor Mittal a également publié ce matin ses résultats annuels. Sur l'ensemble de l'année, il a dégagé un bénéfice record de 7,5 milliards d'euros, en hausse de 30%. En revanche, le dernier trimestre a été marqué par un net ralentissement de la hausse des bénéfices. C'est ce qui explique, en plus de prises de bénéfices, pourquoi le titre est en net repli ce matin, de 2,86% à 47,73 euros.

L'Oréal publiera pour sa part ses résultats annuels ce soir après la clôture. Le titre cède 1,32% à 84,65 euros.

Sur le SRD, Dassault Systèmes a aussi présenté ce matin ses résultats annuels. Et le moins qu'on puisse dire c'est que cela ne plaît pas aux marchés. Le titre chute de 7,83% à 34,84 euros. Son bénéfice, en hausse de 8% à 237,2 millions d'euros, est en deçà des attentes.

D'autres poids lourds du CAC ont fait un point sur leur chiffre d'affaires. EDF tout d'abord. Ses ventes en 2007 ont progressé de 1,2% à 59,63 milliards d'euros. C'est en ligne avec les attentes. Le titre est quasi-stable, avec -0,6% à 69,42 euros. Son concurrent Poweo, dont le chiffre d'affaires a progressé de 48,5% l'année dernière, voit son titre gagner 1,54%, à 32,30 euros.

Bouygues publiera son chiffre d'affaires ce soir. En attendant, le titre est dans le rouge, perdant 1,03% à 46,84 euros.

A noter également le repli de la banque franco-belge Dexia, qui cède 2,57% à 15,50 euros. Sa filiale américaine spécialisée dans le rehaussement de crédit FSA a annoncé une perte nette de plus de 90 millions de dollars au quatrième trimestre.

A signaler aussi la très forte hausse du titre Lagardère, de 3,64% à 50,56 euros. A en croire le magazine Challenges, l'Autorité des Marchés Financiers va requalifier les soupçons de délits d'initiés chez EADS en défaut d'informations aux actionnaires. Ce qui signifie que seul l'ancien patron d'EADS Noël Forgeard est susceptible de poursuites et non plus le principal actionnaire d'EADS, le groupe Lagardère.

Les cours du pétrole sont en baisse en dessous des 93 dollars à 92,55 dollars pour le WTI et 92,87 dollars pour le Brent. L'euro vaut 1,4548 dollar.

(Egalement disponible en vidéo sur votre site)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :