Pernod Ricard, gare à la gueule de bois

Echaudé par une activité trimestrielle moins dynamique que prévu, le marché s'interroge sur la capacité du groupe à résister à une demande européenne atone au second semestre.

2 mn

(Crédits : Tribune)

La décision prise par Pernod Ricard il y a un mois de verser un acompte sur dividende à cinq jours de la fin de son exercice n?était peut-être pas le fruit du hasard. On ne peut s?empêcher de penser que Pierre Pringuet se devait de brosser les investisseurs dans le sens du poil pour mieux faire passer la pilule d?une activité trimestrielle moins dynamique que prévu. En attendant, le marché a réservé un accueil plutôt glacial à la publication du chiffre d?affaires du groupe de vins et spiritueux. Attendue entre 4 et 4,5% la croissance des ventes a finalement atteint 3%. En soit, rien de catastrophique. D?autant que la direction a même relevé de 3% à une fourchette comprise entre 3 et 4% la progression attendue à structure constante de son résultat opérationnel courant au titre de l?exercice clos le 30 juin. Reste maintenant à savoir si ce sursaut d?optimisme est lié à des économies plus importantes qu?escompté ou à la soif des consommateurs.

Il serait tentant de croire que les chiffres du jour ont constitué un prétexte à des prises de bénéfices alors que l?action grimpe de plus de 4% depuis le début de l?année. Et cela alors que le CAC40 s?inscrit toujours en repli de 8,4% par rapport à ses niveaux de début janvier. Le degré d?exigence des opérateurs à l?égard de Pernod Ricard est certes à la hauteur de la confiance qu?ils lui portent. Mais le recul du titre aujourd?hui traduit un malaise encore plus profond. Les opérateurs redoutent la gueule de bois dans un environnement économique incertain en Europe où le groupe réalise plus du tiers de son chiffre d?affaires. Face à la rigueur budgétaire, les consommateurs du Vieux Continent pourraient bien rester à l?eau. Du côté, des pays émergents, on trinque à la croissance mais on ne boit pas encore pour deux.


 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.