La baisse des Bourses asiatiques contenue

 |   |  343  mots
les marchés d'Asie ont démarré la journée de mardi sur un nouveau vent de panique avant de se ressaisir quelque peu au fil des cotations
A l'ouverture, Tokyo a subi un plongeon spectaculaire avant de se ressaisir. Certaines autres places de la région ont réussi à revenir en territoire positif.

 Après la dégringolade des places européennes et de la baisse contenue de Wall Street lundi, les marchés d'Asie ont démarré la journée de mardi sur un nouveau vent de panique avant de se ressaisir quelque peu au fil des cotations. L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a ainsi plongé sous la barre des 10.000 points (à 9.916 points) pour la première fois en plus de cinq ans après une chute de 5,32% en début de matinée, avant de limiter les pertes à 3,03% à la clôture à  10.155,90 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé en baisse de 21,44 points (-2,15%) à 977,61 points.

Selon les opérateurs, c'est principalement la chute du dollar face au yen qui inquiète les investisseurs, car ce phénomène pénalise fortement les exportateurs japonais déjà affectés par le recul de la demande aux Etats-Unis. Le billet vert se rapproche ces derniers jours de la barre psychologique des 100 yen. Il a atteint lundi soir à New York les 100,24 yen, son plus bas niveau en sept mois, et évolue aux environs de 101,83 yen ce matin.  Les déboires économiques aux Etats-Unis ont fait de la monnaie japonaise une valeur refuge. La propagation de la crise financière en Europe amplifie en outre la chute de l'euro, qui a touché lundi un nouveau plus bas face au billet vert depuis plus de quatorze mois, à 1,3441 dollar.

La séance boursière est donc encore maussade partout en Asie. Outre Tokyo, Séoul recule de 0,65%, Manille de 2,67% et Taipei de 0,85%. Shanghai plonge de 4,25%. En revanche, à mi-séance Singapour gagne 2,45%  après avoir ouvert en recul de 1,39%. Même phénomène à la Bourse de Sydney : après avoir ouvert en baisse, elle est revenue en territoire positif (+1,7% à la clôture à 4.618 points) après l'annonce par la banque centrale d'une baisse d'un point de pourcentage à 6% de son taux directeur.

A noter enfin que la Bourse de Hong Kong était fermée en raison d'un jour férié. Elle rouvrira mercredi.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :