Pas de rebond à la Bourse de Paris

 |   |  368  mots
La Bourse de Paris se reprend après le plongeon historique de 9,04% enregistré lundi.
Après un gain de 3,78% à 3.852 points à l'ouverture, le CAC 40 n'arrive pas à se stabiliser. A 10h30, il perd 0,20%. Les inquiétudes sur l'extension de la crise financière en Europe empoisonnent toujours le marché.

 Objets de toutes les attentions hier, les valeurs financières retrouvent leur calme ce matin. Axa gagne 5,13%à 21,11euros. Société Générale progresse de 4,18% à 63,05 euros, Crédit Agricole prend 2,06% à 14,20 euros et BNP Paribas 2,93% à 69,43 euros. L'établissement est devenu la première banque de la zone euro après le rachat d'une partie des activités de Fortis.


Dexia gagne 2,41% à 6,97 euros. Les investisseurs ne semblent pas enthousiasmés par la nomination de Pierre Mariani en tant que nouvel administrateur délégué de la banque. Pierre Mariani est également membre du comité exécutif de BNP Paribas. Sur le SRD, Natixis rebondit de 4,89% à 2,36 euros. A noter que ses deux actionnaires principaux, les groupes Caisses d'Epargne et Banques populaires discutent d'un rapprochement.

Alors que les cours du pétrole semblent se stabiliser autour des 90 dollars, le secteur pétrolier et parapétrolier reprend des couleurs. Vallourec signe même la meilleure performance du CAC dans les premiers échanges:  il gagne 5,78% à 118,81 euros.

Total prend 4,18% à 40,43 euros et ArcelorMittal reprend des couleurs avec un gain de 3,29% à 29,23 euros. 

Bon début de journée également pour GDF Suez avec un gain de 4,68% à 35 euros.  Alstom rebondit après avoir été fortement attaqué hier: il prend 4,42% à 44,90 euros. Alcatel-Lucent, quant à lui, prend 4,79% à 2,38 euros.

Air France progresse de 2,48% à 14,45 euros. C'est un peu moins bien que le marché. La compagnie aérienne a annoncé une augmentation de son trafic de 0,5% en septembre. C'est sa plus faible croissance mensuelle depuis le début de l'année.

Sur le SRD, c'est moins bien pour Bonduelle: il gagne tout juste 0,65% à 57,50 euros50. Le spécialiste des légumes en conserve a publié un résultat net annuel en baisse de 1,2%.

Pas de baisse ce matin sur le CAC, en revanche, sur le SRD, on notera les replis d'Euler Hermes ( -1,91%)  à 46,84 euros et de Sperian Protection ( -0,27%) à  69,28 euros.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut remontent légèrement. Le baril de WTI américain s'échange contre 90,92 dollars  et celui de Brent de la mer du Nord contre 86,16 dollars. Du côté des changes, la monnaie européenne remonte face au billet vert, après être descendue à 1,3444 dollar hier soir.
1 euro vaut actuellement 1,3599 dollar.


(également disponible en vidéo)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 6:13 :
pourquoi tourner autour du pot et mentir l'economie de la france est catastrophique alors la bourse peut faire yoyo c'est pas pour autant que des etablissements banquaires sont au bord de la faillite et je ne parle meme plus de l'immobilier qui ne vaut plus rien
a bon entendeur
a écrit le 09/10/2009 à 6:13 :
clair, concis, agréablement surpris

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :