Le titre Saint-Gobain résiste à la révision des objectifs

 |   |  446  mots
Pour le seul troisième trimestre, le chiffre d'affaires s'élève à 11,29 milliards d'euros, en hausse de 4%.
Le groupe de matériaux de construction et de distribution a réalisé un chiffre d'affaires de 33,4 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, en hausse de 2,5%. Il a revu à la baisse ses objectifs pour l'ensemble de l'année. Le titre progresse ce jeudi de 2,69%.

Le chiffre d'affaires de Saint-Gobain a progressé de 2,5% sur les neuf premiers mois de l'année. Les revenus du groupe de matériaux de construction et de distribution ont atteint 33,4 milliards d'euros. A structure et taux de change comparables, le chiffre d'affaires a augmenté de 2,4% sur la période, "grâce à une hausse significative des prix de vente (+3,3%), les volumes de vente étant en léger retrait (-0,9%)", précise le communiqué du groupe.

Pour le seul troisième trimestre, le chiffre d'affaires s'élève à 11,29 milliards d'euros, en hausse de 4%. La croissance interne des revenus ressort à 2,8%, là aussi tirée par la hausse des prix de ventes.

Pour l'ensemble de l'année, Saint-Gobain s'attend "a être légèrement en-dessous des objectifs 2008 annoncés fin juillet", en raison de "l'ampleur de la crise financière". "Dans un contexte de visibilité réduite", le groupe "anticipe une évolution défavorable de ses volumes d'activité au quatrième trimestre en Europe occidentale (en particulier au Royaume-Uni et en Espagne) et, dans une moindre mesure, en Europe de l'Est".

"Face à cette situation, la forte capacité de réaction du Groupe va continuer de se traduire en un approfondissement des plans d'économies de coûts, de réduction d'effectifs et d'adaptation à la conjoncture, qui sont mis en oeuvre avec détermination et vigueur sur l'ensemble des pays concernés, tels qu'annoncés en juillet dernier", poursuit le communiqué. Le 24 juillet, Saint-Gobain avait annoncé la suppression de 4.000 emplois, essentiellement aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne.

 "Tous les pôles voient leurs ventes progresser, à données comparables, sur les neuf premiers mois", explique Saint-Gobain. Le chiffre d'affaires du pôle Distribution Bâtiment, qui représente près de la moitié de l'activité du groupe, a stagné, "reflétant le nouveau recul de l'activité au troisième trimestre sur les marchés britannique et espagnol".

La branche Produits pour la construction a vu ses revenus progresser de 3% à 9,2 milliards d'euros, tirée par "la forte croissance en Asie et pays émergents" et par "la très forte augmentation des prix". Les pôles Vitrage et Distribution Bâtiment ont cru de 4,5% et le chiifre d'affaires du pôle Conditionnement a grimpé de 7,9%

L'essentiel de la croissance interne du groupe a été réalisée dans les pays émergents et dans la zone Asie-Pacifique. Le chiffre d'affaires y a augmenté de 11,4% à données comparables, pour atteindre 5,6 milliards d'euros. A l'opposé, l'activité a régressé en Europe, reculant de 0,4%, et a stagné aux Etats-Unis, gagnant 0,9%. En France, elle a progressé de 3,2% pour un chiffre d'affaires de 9,9 milliards d'euros.

Le marché réagit positivement ce jeudi avec une hausse du titre de 2,69% à 26,88 euros.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et bien que penser , de Boussois - souchons - neveuselle?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :