La Bourse de Paris en forme avant la décision de la Fed

 |   |  563  mots
A mi-séance, la Bourse de Paris affiche toujours un très net rebond, les marchés étant en particulier dopés par les anticipations de baisse des taux de la Fed. Le CAC gagne 7,09% à 3.335 points.

C'est un gain de plus de 7% qu'enregistre l'indice CAC 40 à la mi-séance. Dans ce contexte, le secteur européen de l?assurance reprend des couleurs, et avec lui Axa dont l'action s'envole de 18,16% à 14,22 euros, signant ainsi la plus forte hausse du CAC et du SRD.

Les valeurs industrielles ressortent également en très grande forme. C'est le cas pour Alstom qui gagne 14,18% à 35,12 euros, et d'EADS qui progresse de 9,42% à 12,78 euros. 

Saint-Gobain, quant à lui, bondit de 15,34% à 27,80 euros. Le groupe de matériaux de construction a annoncé la prolongation jusqu?en 2010 du crédit conclu par la société Maxit pour 2 milliards d?euros. Par ailleurs, Exane a relevé sa recommandation sur le titre.

Belle hausse aussi pour Schneider Electric qui affiche 14,16% de hausse à 47 euros. Le titre a perdu près de la moitié de sa valeur depuis le début de l?année.

Le secteur de l?automobile affiche de belles progressions avec Renault qui prend 12,79% à 22,61 euros, Peugeot 7,62% à 18,14 euros et Michelin qui gagne 8,13% à 35,70 euros. Le groupe de pneus doit publier ce soir après la clôture ses résultats du troisième trimestre.

Suez Environnement bondit pour sa part de 11,13% à 14,28 euros. Le groupe de services à l?environnement a publié un chiffre d?affaire et un résultat brut d?exploitation légèrement supérieurs aux attentes pour les neufs premiers mois de l?année. Il s'est également dit confiant pour la fin 2008.

STMicroelectronics n?est pas trop pénalisé malgré des résultats trimestriels décevants. L?action prend 4,54% à 77,05 euros. Le groupe de semi-conducteurs a pourtant enregistré une perte nette de 289 millions d?euros au troisième trimestre, alors que les analystes attendaient un bénéfice. Les perspectives pour la fin de l?année ne sont pas très bonnes non plus.

Le secteur financier ne parvient pas réellement à rebondir et signe une séance très volatile. En particulier Société Générale, qui a gagné plus de 9% pour perdre ensuite tout autant. Le titre fait l?objet de rumeurs de pertes sur des opérations d?arbitrages ou de dérivés de crédit de la part de la banque. A mi-séance, l?action gagne 3,85% à 34,62 euros. Pour le reste du secteur, Crédit Agricole prend 5,49% à 9,23 euros, BNP Paribas progresse de 1,56% à 50,10 euros. Dexia prend la dernière place du CAC avec une légère hausse de 0,38% à 3,90 euros. Enfin sur le SRD, Natixis gagne 3,5% à 1,48 euro.

Sur le SRD toujours, Eramet signe une des plus fortes hausses de l?indice. L'action gagne 12,32% à 154,28 euros. Le groupe minier a publié un chiffre d?affaires en hausse de 18% au troisième trimestre.

Dassault Systèmes bondit de 8,82% à 32,69 euros. Le groupe a fait état d?une hausse de 26% de son bénéfice net à 58,7 millions d?euros. Le chiffre d?affaire progresse également de 10% (à taux de change constants), au-delà des objectifs du groupe. Dassault Systemes a d?ailleurs relevé ses objectifs de chiffre d?affaires et de bénéfice par action pour 2008.

 Pour finir, un détour par les devises et les marchés pétroliers. L?euro reprend du terrain face au billet vert. 1 euro s?échange contre 1,r2770 dollar. Du côté du pétrole, les cours sont en nette hausse. Le baril de WTI vaut 66,39 dollars et le baril de Brent s?échange contre 63,95 dollars.

 (également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :