A suivre cette semaine, la décision sur les taux de la Banque centrale européenne

 |   |  447  mots
La semaine sera marquée par le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), qui se tiendra jeudi à Francfort. Les marchés anticipent une baisse des taux européens alors que la Réserve fédérale et la Banque du Japon ont déjà desserré leur politique monétaire. La Banque d'Angleterre se réunira le même jour. Du côté des entreprises, d'importantes sociétés du CAC 40 publieront leurs résultats dont Total, BNP Paribas, Société Générale, ArcelorMittal, Alston, Rhodia ou encore Pernord Ricard. Le secteur automobile sera aussi sur le devant de la scène avec les chiffres de ventes en octobre aux Etats-Unis, au Japon et en France. Mais surtout avec les résultats trimestriels de Toyota et de General Motors, les deux premiers constructeurs mondiaux.

L'AGENDA DE L'ECONOMIE

Lundi 3 novembre

France - Chiffres du marché automobile / octobre

Zone euro - PMI manufacturier / octobre, 2ème estimation

Etats-Unis - Dépenses de construction / septembre

- ISM industrie / octobre

Mardi 4 novembre

Zone euro - Prix à la production industrielle / septembre

Etats-Unis - Marché automobile / octobre

- Commandes industrielles / septembre

Japon - Marché automobile

Mercredi 5 novembre

Zone euro - Commerce de détail

- PMI service / octobre, 2ème estimation

Etats-Unis - Enquête ADP sur l'emploi

- ISM services / octobre

- Stocks hebdomadaires de pétrole brut

Royaume-Uni - Production industrielle / septembre

Jeudi 6 novembre

Zone euro - Réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne, décision sur les taux

Allemagne - Demande hebdomadaires d'allocations chômage

Royaume-Uni - Décision de politique monétaire de la banque d'Angleterre

Espagne - Production industrielle / septembre

- Productivité / T3

Japon - Commandes industrielles / septembre

Vendredi 7 novembre

France - Balance commerciale / septembre

Etats-Unis - Chômage / octobre

- Promesses de ventes de logements / octobre

- Stocks des grossistes / septembre

Allemagne - Production industrielle / septembre

- Balance commerciale / septembre

L'AGENDA DE L'ACTIONNAIRE

Lundi 3 novembre

Paris - Altran / T3, CA

- Société Générale / T3

- Gameloft / T3, CA

New York - Goodyear Tire / T3

- Viacom / T3

Mardi 4 novembre

Paris - JCDecaux / T3, CA

- Imerys / T3

Francfort - Deutsche BÖrse / T3

- BMW / T3

Londres - Marks & Spencer / S1

Tokyo - Bridgestone / T3

- Kirin Holdings / T3

Madrid - Gas Natural / T3

Genève - Swiss Re / T3

- UBS / T3

- Adecco / T3

- Clariant / T3

Mercredi 5 novembre

Paris - BNP Paribas / T3

- ArcelorMittal / T3

- Groupe Flo / T3

- Total / T3

- Boursorama / T3

- Pernord Ricard / AG

New York - Time Warner / T3

- General Motors / T3

- Cisco Systems / T1

- Qualcomm / T4

Francfort - Hannover Re / T3

- Commerzbank / T3

Copenhague - Carlsberg / T3

Oslo - STX Europe / T3

Jeudi 6 novembre

Paris - Hermès / T3, CA

- Iliad / T3, CA

- Alston / S1

- Rhodia / T3

- Eiffage / T3

- Groupe Bourbon / T3

- Bureau Véritas / T3, CA

- Ipsen / T3, CA

- Wendel / T3, CA

- GFI Informatique / T3, CA

New York - Nortel / T3

- Walt Disney / T4

Francfort - Deutsche Telekom / T3

- Adidas / T3

- ProSiebenSat1 / T3

Londres - Man Group / T3

- 3i / T3

Tokyo - Toyota / S1

- Nikon / S1

- Olympus / S1

Amsterdam - Aegon / T3

Bruxelles - RTL / T3

- KBC / T3

- Inbev / T3

- Delhaize / T3

Vendredi 7 novembre

Paris - Lafarge / T3

- Sodexo / annuels

- CGG Veritas / T3

- CNP Assurances / T3, CA

Londres - British Airways / T2

Milan - Telecom Italia / T3

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
BON HALLOWEEEN, MESSIEURS LES BANQUIERS FRANÇAIS !

Nous vous plaignons sincèrement. En fait, vous me faites penser à ces braves caissières de chez Carrefour, ce soir du 31 Octobre, déguisées sur ordre de leur patron, en mistigris et autres sorcières et gobelins célébrés par Charlie Brown et Harry Potter, auxquelles je n? ai pu m? empêcher de leur dire en rigolant ?(tristement, tel un clown) : heureusement que votre patron n?est pas homo, sinon il vous aurait déguisé en drag-queen le jour de la célébration de la Gay-Pride.

Je ne pensais bien évidemment pas à la couleur rose bonbon des maillots de nos valeureux guerriers du Stade Français de Paris, couleur que le maire de cette belle ville semble affectionner !

Car en fait ! Si nous comprenons bien, l? acharnement soudain du gouvernement et de son patron envers vous tous, banquiers de notre beau pays qui auraient dilapidé sans discernement les fortunes qui vous ont été confiées par des millions d? épargnants dans des jeux de hasard financiers sur la scène mondiale, il s? avèrerait que vous vous êtes fait retirer le tapis de dessous les pieds par ceux là même qui vous incitaient, il y a peu, à prendre des risques afin de faire retentir de par ce bas monde le bien-fondé et la toute puissance de la finance tricolore.

La gauche, la droite ! Tous vous y ont poussé et vous y êtes tous allés depuis 20 ans gaiement, sabre au clair et la fleur au fusil. Et ils vous promettent le bâton maintenant. Ah, les traîtres.

Eh oui ! On trouve toujours plus couillon que soi. C?est un des principes essentiel de l?éducation de l?énarquie. Une aristocratie typiquement républicaine dont je ne suis pas sûr que son instigateur et créateur, notre Grand Charles, aurait pu saisir toutes les nuances et dérives actuelles.

Ils vous ont bien eu quand même ! Tous ces politiciens issus de notre fameuse ENA, fonctionnaires de surcroit, en vous faisant miroiter les délices des sub-primes américaines et en vous incitant à être de vrais pionniers modernes à la conquête de l? Ouest : Go West, young man, go West !......

Car, nous ne pouvons imaginer un instant que les PDG des banques de dépôts de notre pays auraient pris seuls sur leur dos le risque d?aller s?embourber dans les bayous de la Louisiane ou s?enliser dans les sables du désert de Mojave sans y a voir été fortement incité par les grands chefs de Bercy et le nouveau Capo di tutti capi.

Les petits poissons et autres lampistes de traders sous les verrous tentent bien d?expliquer, les larmes aux yeux, que les dangers du métier sont connus et que les risques encourus étaient à la mesure des immenses bénéfices attendus, mais qui les écoute ? Au gnouf, hurlent le CAC4O, le MEDEF et l?UMP.

Mais voilà ! L?Amérique n?est pas l?Auvergne. Et après quelques années d?embellie, vous revoici dans votre cher terroir où vous retrouvez avec délice les senteurs humides de nos plaines berrichonnes, de nos marais poitevins et de la naïveté de leurs petits artisans et paysans qui vous ont fait confiance.

La queue et les oreilles un peu basses quand même, et l??il tristounet du pauvre entrepreneur qui a tout tenté, la main sur le c?ur, pour faire fructifier les petites économies de ses clients, mais qui a été trahi par la rouerie et la méchanceté de ces requins de la finance américaine. Ah, les brutes?. C?est vrai que la belote n?a rien à voir avec le Texas Hold?em poker. N?est ce pas ?

Alors ? Les VRP de la nouvelle génération de banques françaises que nous prépare Sarko viendront-ils encore sonner à nos portes et nous donner un retentissant et menaçant : TRICK-OR-TREATING ! Nous en frémissons d?avance. Nous le saurons en regardant le prochain épisode qui risque de nous être fatal. Moi qui voulais acheter une bicyclette à mon dernier pour Noël, je crois que je vais y regarder de plus près et me rabattre sur une trottinette ?pas cher? Made in China.

Mais ne vous inquiétez pas, on vous redonnera nos bonbons à votre prochain passage. Et puis, au lieu des sub-primes vous pouvez toujours compter sur vos primes de fin d?année, et le reste. Bien à vous.

Chris du Fier Ce 3O Octobre de l?An de Grâce 2008
Haute- Savoie L?autre pays de la résistance.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :