Les Bourses asiatiques limitent les dégâts après la dégringolade de Wall Street

 |   |  383  mots
A la clôture, Tokyo renverse la tendance et gagne 2,70%. Même chose à Séoul (+5,8%) et à Hong Kong (+3,84%) à mi-séance.

Les Bourses d'Asie-Pacifique ont vécu des séances en deux temps. En nettes baisses à l'ouverture, les Bourses de la zone ont finalement réussi à inverser la tendance. Une bonne nouvelle après la dégringolade subie la veille à Wall Street. A Tokyo, beaucoup d'investisseurs ont procédé à des achats de couverture avant un week-end prolongé, lundi étant férié au Japon, en spéculant sur un redémarrage à la hausse de Wall Street vendredi ou lundi. Les valeurs bancaires, notamment, ont terminé la séance en forte hausse. Les informations du Wall Street Journal selon lesquelles le géant américain Citigroup envisage de céder des pans entiers de la banque, voire de se vendre purement et simplement, ont été bien accueillies.

A Tokyo, deuxième place financière mondiale, l'indice Nikkei affichait un repli de 2,22% à mi-séance, limitant déjà les dégâts. L'indice chutait, en effet,de 3,85% dans la matinée. FInalement à la clôture, la Bourse de Tokyo a terminé dans le vert (+2,70% ou 207,75 points gagnés à 7.910,79 points). Le dollar est tombé pendant quelques heures sous les 94 yen et l'euro sous les 117 yen jeudi soir à New York et vendredi matin en Asie, mais les deux devises se redressent en fin de matinée. L'euro baisse légèrement face au dollar, à 1,2454 dollar contre 1,2458 dollar jeudi soir.
 

A Hong Kong l'indice Hang Seng chutait de 3,32% dans les premiers échanges, passant sous les 12.000 points. Par la suite, la Bourse de Hong Kong a inversé la tendance. A mi-séance, elle affiche même une hausse de 4,5%, sur une chasse aux bonnes affaires. Séoul a également fait l'objet d'une reprise à mi-parcours et clôt sur un gain de 5,8% à 1.007,73 points. 

Ailleurs, Singapour prenait 2,4%, Bombay 3,66% et Bangkok 0,66%, mais Shanghai reculait de 0,36%. Jakarta chutait de 2,45% à la mi-séance. A Sydney, l'indice S&P/ASX200 a gagné 1,90% en clôture après avoir connu lui aussi un retournement de tendance inespéré grâce aux chasseurs de bonnes affaires. "Personne n'avait vu le marché se comporter comme ça auparavant. Mais le marché fait parfois des choses curieuses" a commenté James Foulsham, courtier chez CMC Markets en Australie. En clôture, Taipei a gagné 1,98%. Mais la Bourse de Nouvelle-Zélande a terminé la journée en baisse de 2,52% et celle de Manille de 4,15%.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :