La Bourse de Paris hésitante

Dans le rouge ce matin à l'ouverture, l'indice CAC 40 repart à la hausse à mi-séance avec une progression de 0,89% à 3.200 points; alors que l'ouverture de Wall Street est attendue en hausse.

A mi-séance, la Bourse de Paris est repassée dans le vert alors que l'ouverture de Wall Street est attendue en hausse. Le CAC 40 progresse de 0,89% à 3.200 points.

 

Après avoir bondi de 18% hier, ArcelorMittal progresse encore de 8,39% à 17,94 euros. C'est la meilleure performance du CAC à mi-séance. Le groupe sidérurgique a annoncé la suppression de 2.400 salariés aux Etats-Unis. Il va en effet réduire de 40% sa production pour faire face à la baisse des commandes.

 

Très belle hausse aussi pour Lafarge qui gagne 7,04% à 39,87 euros. Selon certains analystes, le secteur des matériaux de construction pourrait bénéficier du plan de relance annoncé hier par Barack Obama.

 

Le secteur automobile profite de rachats à bon compte après avoir fortement baissé. Renault poursuit son rebond d'hier avec une progression de 7,62% à 17,58 euros pendant que son concurrent Peugeot gagne 6,7% à 14,30 euros. La filiale du constructeur, Faurecia, signe pour sa part la plus forte hausse du SRD avec un bond de 12,09% à 10,85 euros. Enfin Michelin prend 3,28% à 34,92 euros.

 

Par ailleurs EADS s'adjuge 1,21% à 12,09 euros. Il est question que sa filiale Airbus réduise sa production face au ralentissement économique.

 

Danone aussi est orienté à la hausse avec 0,97% d'augmentation à 45,24 euros. Selon des sources de marché, le groupe d'agroalimentaire serait en train de monter un placement obligataire d'un milliard d'euros sur 5 ans.

 

 

 

Société Générale, qui a peu profité du rebond de plus de 10% du CAC hier, signe aujourd'hui une nette progression de 6,23% à 30,16 euros. Quant à Crédit Agricole qui a bondi de 11% hier, gagne encore 0,77% à 7,80 euros. Après avoir été la seule valeur en baisse lundi, Dexia, prend 3,16% ce mardi à 3,23 euros.

Et sur le SRD, Natixis prend 3,5% à 1,48 euro.

En revanche, BNP Paribas est dans le rouge avec un repli de 1,85% à 38,28 euros. La chute est en revanche plus sévère pour Axa qui décroche de 7,74% à 12,45 euros, la plus forte baisse du CAC. L'assureur a lancé un avertissement sur ses résultats en abaissant sa prévision de résultat opérationnel pour 2008.

 

Sur le SRD, Remy Cointreau bondit de 7,34% à 27,80 euros. Le marché salue la hausse de 27% de son bénéfice net au premier semestre de son exercice décalé 2008-2009.

 

De son côté, Soitec affiche également une nette hausse de 8,54% à 3,56 euros. Le titre est porté par une rumeur selon laquelle le fonds d'investissement stratégique mis en place par le gouvernement serait intéressé par le fabricant de silicium.

 

Pour finir, comme d'habitude, un détour par les devises et les marchés pétroliers. Après leur hausse hier, les cours du pétrole retombent. Le baril de WTI vaut 52,51 dollars et le baril de Brent est à 52,25 dollars.

Sur le marché des changes, 1 euro vaut 1,2850 dollar.

 

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

 

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.