La Bourse de Paris dans le vert

 |   |  382  mots
La Bourse de Paris est toujours en hausse à la mi-séance, mais son volume d'échange est largement inférieur à la normale. Vers 13h30, le CAC prend 1,09% à 3.150 points.

La forte remontée des cours du brut porte les valeurs pétrolières et parapétrolières. Vallourec signe ainsi la meilleure performance du CAC avec une progression de 4,74% à 81,90 euros. Total, la première capitalisation du CAC, prend 2% à 38,80 euros. Sur le SRD, Technip enregistre un bond de 7,6% à 21,50 euros50, CGG Veritas gagne 5,9% à 10,55 euros et Maurel et Prom prend 9,7% à 8,34 euros.

 

Les valeurs industrielles dépendantes de l'évolution des cours des matières premières sont également très bien orientées. Le sidérurgiste ArcelorMittal affiche une hausse de 3,4% à 17,30 euros et Schneider Electric de 3,3% à 51,65 euros.

Les valeurs automobiles sont également dans le vert. Il faut dire que le secteur a été très attaqué ces dernières semaines. Peugeot gagne 3,4% à 11,80 euros, Michelin progresse de 2,7% à 36,50 euros et Renault de 1,85% à 17,40 euros.

 

EADS affiche un gain de 2,4% à 11,60 euros. Selon des informations de la Tribune, Airbus, la filiale du groupe européen, va retrouver sa place de premier constructeur aéronautique mondial face à Boeing en 2008.

 

Après un départ canon en début de séance, les valeurs financières s'essoufflent. Société Générale affiche tout de même une hausse de 2,6% à 34,40 euros, Axa prend 1,9% à 15,30 euros et Dexia 2,6% à 2,77 euros. La Caisse des Dépôts, qui détient 17% de la banque, serait favorable à une scission du groupe, selon les Echos de vendredi.

 

Sur le SRD, Natixis progresse de 1,15% à 1,25 euro. Le groupe a annoncé qu'il allait réduire drastiquement ses effectifs de son bureau de Tokyo.

 

En revanche, Crédit Agricole ne prend que 0,4% à 7euros90 et BNP Paribas est carrément dans le rouge, avec une baisse de 1,35% à 29,10 euros.

Lagardère souffre du ralentissement annoncé du marché publicitaire en 2009. Le titre perd 2,5% à 27,90 euros. C'est le plus fort repli du CAC à la mi-journée.

 

Bouygues, la maison-mère de TF1 est également en baisse de 2,39% à 29,15 euros. Sur le SRD, TF1 est en recul de 2,11% à 10,20 euros.

 

Pour finir, les cours du brut sont repassés au-dessus des 40 dollars. Le baril de WTI s'échange contre 40,15 dollars et celui de Brent contre 41,25 dollars.

 

Du côté des devises, l'euro progresse fortement face au billet vert, à 1,43 dollar pour un euro.

A noter que ce matin, la livre sterling a atteint son plus bas niveau historique face à la monnaie européenne, à 97 pence pour 1 euro.

 

(également disponible en vidéo)

 

 

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :