Nette hausse à la Bourse de Paris

 |   |  400  mots
Le CAC progresse ce matin à l'ouverture de 1,40%, à 3.175 points. Mais les échanges risquent d'être encore très limités en cette période de trêve des confiseurs.

Le CAC ouvre ce mardi 30 décembre en hausse de 1,40 %.

Sur le SRD, TF1 commence la séance dans le rouge avec un recul de 1,5% à 10,07 euros. Selon les chiffres d'audience publiés ce matin par Médiamétrie, TF1 est la chaîne la plus touchée par le développement de la TNT. La chaîne a vu sa part d'audience baisser de 3,5 points en 2008. En revanche, sur le CAC, Bouygues, la maison mère du groupe reste dans le vert : la valeur prend 0,5% à 45,15 euros.

M6 de son côté prend 0,45% à 13,90 euros. L'ex "petite chaîne qui monte" a ravi la palme des audiences 2008 à TF1.

Toujours sur le SRD, CGG Veritas est tout juste en hausse avec une progression de 0,2% à 10,40 euros. Le groupe parapétrolier a annoncé le lancement d'une offre publique d'achat sur les 30% du capital du norvégien Wavefield qu'il ne détient pas encore.

Le reste des valeurs pétrolières et parapétrolières est plutôt bien orienté alors que les cours du brut se sont stabilisés autour des 40 dollars le baril dans la nuit. Maurel et Prom est stable à 8,30 euros et Technip prend même 1,95% à 21,68 euros.

Total, la première capitalisation du CAC, progresse de 2% à 38,84 euros, tandis que Vallourec gagne 1,2% à 81,46 euros. Le titre ArcelorMittal, qui suit généralement la tendance imprimée par le secteur pétrolier, est en hausse de 2,5% à 17,10 euros.

En revanche, la situation est plus disparate pour les valeurs bancaires. Société Générale enregistre ainsi la meilleure performance du CAC à l'ouverture, avec une hausse de 3,8% à 35,36 euros. Le titre est suivi par la banque franco-belge Dexia, qui gagne 3,78% à 2,90 euros. Crédit Agricole est tout juste dans le vert avec une hausse de 0,12% à 8,05 euros. BNP Paribas signe le plus fort repli du CAC dans les premiers échanges avec un recul de 1,85%, à 29,20 euros.

Enfin, les foncières réalisent un bon début de séance, malgré la multiplication des mauvaises nouvelles du côté de l'immobilier. Unibail-Rodamco prend ainsi 3% à 105,50 euros sur le CAC, tandis que Gecina affiche un gain similaire à 50,20 euros sur le SRD.

Du côté des marchés pétroliers et les devises, les cours du brut se sont stabilisés autour des 40 dollars dans la nuit. Le baril de WTI américain s'échange contre 39,58 euros et celui de Brent de la mer du Nord contre 40,06 dollars.

L'euro vaut 1,4094 dollar.

(Egalement disponible en vidéo)
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :