La Bourse de Paris en hausse dans un marché calme

 |   |  402  mots
La Bourse de Paris toujours en hausse à la mi-séance, mais dans un volume d'échanges très faible. Le CAC progresse de 0,92% à 3.160 points.

Le secteur bancaire est une fois de plus la vedette ses valeurs évoluant aux deux extrêmes. Dexia signe ainsi la meilleure performance du CAC avec une hausse de 5,2% à 2,95 euros. Le titre rebondit après avoir touché son plus bas niveau le 22 décembre dernier. Il a surtout subi la plus forte baisse de l'indice depuis le début de l'année, perdant plus de 80% de sa valeur.

Société Générale est en petite hausse de 1% à 34,65 euros et Crédit Agricole cède à peine 0,05% à 8 euros. En revanche BNP Paribas subit le plus fort recul du CAC à la mi-séance, avec une baisse de 1,66% à 29,25 euros. Le titre souffre toujours des incertitudes concernant le sauvetage de Fortis.

 

Parmi les autres baisses à la mi-journée, on trouve L'Oréal et Danone. Les deux titres sont victimes de prises de bénéfices en raison de leur caractère défensif. L'Oréal recule de 1,5% à 61,30 euros et Danone de 0,15% à 42,80 euros.

 

Sur le SRD, les chaînes de télévision sont à la peine après la publication des chiffres d'audience de Médiamétrie. Ceux-ci confirment la montée en puissance de la TNT au détriment des chaînes hertziennes. TF1 chute ainsi de 2% à 10,03 euros. La Une a perdu 3,5 points de part d'audience en 2008 tombant sous les 30%. De son côté, M6 baisse de 0,3% à 13,80 euros.

 

Le secteur automobile profite de la stabilisation des cours du pétrole autour des 40 dollars. Peugeot gagne 3,12% à 11,74 euros. Renault prend 1,8% à 17,45 euros et Michelin progresse de 1,25% à 37,07 euros.

 

Unibail-Rodamco est toujours bien orienté, avec une hausse de 3,4% à 105,90 euros. La foncière ne semble pas affecté par la nouvelle baisse des mises en chantier en novembre en France.

 

Quant aux rivaux Veolia et Suez Environnement, ils réalisent une belle première partie de séance. Veolia progresse de 3,22% à 21,66 euros et Suez Environnement de 2,7% à 11,54 euros.

 

Lagardère rebondit de 2,4% à 28 euros après sa chute d'hier.

 

Sur le SRD, CGG Veritas est en hausse de 1,15% à 10,50 euros. Le groupe parapétrolier a annoncé le lancement d'une offre publique d'achat sur les 30% du capital du norvégien Wavefield qu'il ne détient pas encore.

 

 

 

Pour finir, les cours du brut se sont stabilisés autour des 40 dollars dans la nuit. Le baril de WTI américain s'échange contre 39,47 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 40,25 dollars.

 

Du côté des devises, l'euro vaut 1,4170 dollar.

 

(également disponible en vidéo)

 

 

 

 



 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :