La Bourse de Paris tente de mettre fin à huit séances de baisse

 |   |  379  mots
Après huit séances consécutives de baisse, la Bourse de Paris rebondit. Le CAC 40 progresse à l'ouverture de 1,66% à 2.741 points.

 Les valeurs bancaires profitent en premier de ce rebond, malgré plusieurs annonces peu favorables au secteur. BNP Paribas gagne ainsi 4,31% à 25,29 euros. C?est la plus forte hausse du CAC. Société Générale prend 3,28% à 24,89 euros devant Crédit Agricole (+3,16%)  à 7,69 euros. La banque verte est en négociations exclusives avec Natixis pour lui reprendre sa participation de 35% dans Caceis. Credit Agricole, qui en détient déjà 50%, prendrait donc le contrôle de la société de services aux investisseurs.

De son côté, Natixis a également publié ce matin une perte annuelle de 2,8 milliards d?euros, soit beaucoup plus que prévu. La banque ne versera pas de dividende au titre de l?exercice 2008. Du coup, le titre est dans le rouge à 1,03 euro (-0,67%). Dexia recule encore plus nettement de 4,07% à 1,65 euro. La banque franco-belge a fait état d?une perte de 3,2 milliards d?euros en 2008, supérieure à ses propres estimations.

On reste sur les baisses avec Vallourec, qui chute de 14,6% à 59,22 euros. Le fabricant de tubes pour l?industrie pétrolière anticipe une baisse de 5% de son chiffre d?affaires au premier trimestre. Pour 2008, les résultats sont en légère baisse.

EADS est en revanche bien orienté, avec un gain de 3,72% à 11,84 euros. Goldman Sachs a retiré la valeur de sa « sell list » en Europe et a revu à la hausse son objectif de cours. Egalement concerné, Safran s?est vu lui ajouté dans la « buy list » de Goldman sachs. Du coup, le titre prend 6,2% à 7,51 euros.

Sur le reste du SRD, Pages Jaunes bondit de 7,6% à 6,67 euros. Le groupe a annoncé un résultat net en hausse de 10,7% à 243 millions d?euros en 2008.

A l?inverse, CGG Veritas recule de 4,14% à 8,75 euros. Le groupe parapétrolier a publié des résultats 2008 en hausse mais les prévisions pour 2009 déçoivent. Par ailleurs, le titre pâtit également d?une baisse de recommandation d?Oddo.

Pour finir, un détour par les devises et les marchés pétroliers. Les cours du pétrole sont en petite hausse. Le baril de WTI est repassé au dessus des 42 dollars, à 42,77 dollars. Le baril de Brent vaut, lui, 44,61 dollars. Sur le marché des devises, l?euro est toujours en dessous de 1,28 dollar. 1 euro vaut 1,2731 dollar.

 

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Dans aucun sol naturel, dans aucune forêt naturelle vous ne trouverez l'arbre de la bourse, ni l'arbre de l'argent... Alors dans quel sol imaginaire et dans quelle forêt imaginaire ont-il poussé ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :