La Bourse de Paris met fin à huit séances de baisse

 |   |  506  mots
La Bourse de Paris termine dans le vert, après une série noire de huit séances consécutives de baisse. Le CAC 40 a rebondi et progresse ce soir de 1,78% à 2.744 points.

Les valeurs financières ont été très recherchées aujourd?hui. BNP Paribas s?envole ainsi de 12,17% à 27,19 euros. C?est la plus forte hausse du CAC. Société générale prend 8,86% à 26,23 euros. Axa gagne 8,67% à 8 euros.

Crédit Agricole prend 8,43% à 8,08 euros. La banque verte est en négociations exclusives avec Natixis pour lui reprendre sa participation de 35% dans Caceis. Credit Agricole, qui en détient déjà 50%, prendrait donc le contrôle de la société de services aux investisseurs.

De son côté, Natixis bondit de 8,73% à 1,13 euro. La banque a publié ce matin une perte annuelle de 2,8 milliards d?euros et ne versera pas de dividende au titre de l?exercice 2008. Mais le marché parisien se tourne plutôt du côté des annonces sur la fusion entre les deux maisons mères Caisse d?Epargne et Banque Populaire. On sait que le nouvel ensemble possèdera 72% de Natixis. Par ailleurs, un retrait de la cote semble exclu.

Enfin, Dexia parvient aussi à terminer dans le vert après avoir passé la majeure partie de la journée en baisse. Le titre progresse de 1,74% à 1,75 euro. La banque franco-belge a fait état d?une perte de 3,2 milliards d?euros en 2008, supérieure à ses propres estimations.

Egalement en nette progression ce soir, Veolia a profité de rumeurs concernant une éventuelle entrée à son capital du fonds stratégique d?investissement. Le titre bondit de 7,37% à 16,54 euros.

EADS est aussi bien orienté, avec un gain de 4,07% à 11,88 euros. Goldman Sachs a retiré la valeur de sa "sell list" en Europe et a revu à la hausse son objectif de cours. Egalement concerné, Safran s?est vu lui ajouté dans la "buy list" de Goldman sachs. Du coup, le titre bondit de 7,66% à 7,62 euros.

Du côté des baisses, Saint-Gobain chute ce soir de 8,26% à 17,48 euros. C?est le plus fort repli du CAC. Citigroup a dégradé sa recommandation sur le titre et a également abaissé son objectif de cours.

Vallourec décroche également de 6,07% à 62,24 euros. Le fabricant de tubes pour l?industrie pétrolière anticipe une baisse de 5% de son chiffre d?affaires au premier trimestre. Le titre souffre aussi de plusieurs abaissements de recommandation.

Sur le reste du SRD, Vilmorin recule aussi très nettement de 8,88% à 77 euros. Le groupe de semences a annoncé une perte nette pour son premier semestre 2008-2009. Par ailleurs, Chevreux a abaissé sa recommandation sur le titre.

CGG Veritas est aussi mal orienté, en recul de 6,07% à 8,54 euros. Le groupe parapétrolier a publié des résultats 2008 en hausse mais les prévisions pour 2009 déçoivent. Par ailleurs, le titre pâtit également d?une baisse de recommandation d?Oddo.

Sur les marchés pétroliers, les cours du pétrole accélèrent leur hausse. Le baril de WTI est repassé au dessus des 44 dollars et se rapproche même des 45 dollars, à 44,89 dollars. Le baril de Brent vaut, lui, 46,06 dollars.

Sur le marché des devises, l?euro est toujours en dessous de 1,28 dollar. 1 euro vaut 1,2768 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :