La Bourse de Paris toujours dans le rouge

 |   |  321  mots
A mi-séance, la Bourse de Paris évolue toujours en territoire négatif, dans un marché très peu animé pour cause de jour férié. Le CAC 40 recule de 1,5% à 3.253 points.

ArcelorMittal signe la plus forte baisse à la mi-journée, en recul de 4,45% à 21,67 euros. Les agences de notation Fitch et Moody?s ont toutes les deux abaissé leur note à long terme sur le groupe sidérurgiste.

Saint-Gobain est aussi en net repli, de 3,08% à 27,02 euros.

Dans son ensemble, le secteur de la construction est mal orienté. Lafarge cède 2,9% à 47,27 euros, Vinci 2,73% à 35,26 euros, et Bouygues 2,4% à 30,96 euros.

Les valeurs pétrolières reculent aussi, dans le sillage des cours du pétrole. Vallourec abandonne 2,66% à 88,10 euros, et Total 2,39% à 40,20 euros.

De son côté, Air France-KLM subit des prises de bénéfices après s?être envolé hier de 11%. L?action recule de 1,11% à 11,17 euros. A noter aussi que Société Générale a abaissé sa recommandation.

Quelques valeurs résistent à la baisse du marché. D?abord BNP Paribas qui se rattrape après avoir signé hier la plus forte baisse du CAC. Le titre progresse de 1,24% à 45,63 euros.

Essilor profite pour sa part de son caractère défensif. Le titre gagne 1,1% à 33,91 euros.

Sur le reste du SRD, Thomson reprend des couleurs après son plongeon de 16% hier sur des rumeurs de dépôt de bilan. Le titre gagne 1,88% à 81 centimes d?euros.

Atos Origin est aussi encore dans le vert et prend 2,44% à 26,63 euros. Le titre a repris près de 30% en cinq séances grâce à plusieurs notes positives de brokers.

Pour finir comme d?habitude un détour par les devises et les marchés pétroliers. Les cours du pétrole s?essoufflent après avoir dépassé les 62 dollars le baril hier soir à New York. Le baril de WTI américain s?échange contre 60,70 dollars. Le baril de Brent de la Mer du Nord vaut, lui, 59,38 dollars.

Sur le marché des devises, l?euro a brièvement dépassé 1,38 dollar, son plus haut niveau depuis janvier, avant de redescendre : 1 euro vaut 1,3785 dollar.

 

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :