La Bourse de Paris ouvre au-dessus des 3.300 points

 |   |  370  mots
La Bourse de Paris ouvre sur une note positive, dans le sillage de la hausse enregistrée hier soir à Wall Street et ce matin à Tokyo. A 10 heures, le CAC 40 progresse de 1,18% à 3.302 points.

Le CAC 40 démarre dans le vert tout juste au-dessus des 3.300 points avec une hausse de 1,18%.

C?est Suez Environnement qui réalise la plus forte progression dans les premiers échanges. Le titre bondit de 4,16% à 13,01 euros. Le titre profite d'un relèvement de recommandation de la part de JP Morgan. Le broker a aussi amélioré son conseil sur Veolia Environnement. L?action prend 1,07% à 20,70 euros.

Le secteur automobile participe aussi à la hausse du marché parisien. Peugeot avance de 3,23% à 21,42 euros et Renault gagne 3,08% à 27,30 euros. Le constructeur a annoncé de nouvelles synergies avec son partenaire Nissan. Elles contribueront en 2009 à hauteur de 1,5 milliard d?euros au free cash flow des deux groupes. De son côté, Michelin est en hausse de 2,54% à 42,80 euros.

ArcelorMittal poursuit sa course dans le vert. Après avoir nettement progressé ces derniers jours, le titre gagne encore de 2,87% à 24 euros, grâce notamment à la hausse des cours des métaux.

Le secteur de la construction et celui de la finance reprennent des couleurs après avoir fini tous deux dans le rouge hier. On retiendra notamment Lafarge qui reprend 3,53% à 48,55 euros et Axa 2,17% à 13,39 euros.

Une seule valeur s?affiche dans le rouge ce matin, il s?agit de Danone. Le titre recule de 2,29% à 35,20 euros. Le groupe a annoncé que son augmentation de capital de 3 milliards d?euros se fera au prix de 24,73 euros par action, ce qui représente une décote de 31%. Le période de souscription commence lundi.

Sur le reste du SRD, Gemalto progresse bien, de 2,64% à 23,68 euros. Le fonds stratégique d?investissement a pris une participation de 8% dans le fabricant de cartes à puces.

A l?inverse, Hermès recule de 3,11% à 34,80 euros. Goldman Sachs a abaissé sa recommandation sur la valeur et conseille désormais de vendre le titre.

Pour finir comme d?habitude un détour par les devises et les marchés pétroliers. Le baril de WTI américain s?échange au-dessus des 65 dollars ce matin, à 65,55 dollars précisément, son plus haut niveau en six mois. Il faut compter 64,70 dollars pour le baril de Brent de la Mer du Nord.

Sur le marché des devises, l?euro évolue au-dessus de 1,40 dollar. 1 euro vaut 1,4015 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :