La Bourse de Tokyo franchit allègrement la barre des 10.000 points

 |   |  257  mots
Au terme de la journée, le Nikkei a gagné 154,49 points (+1,55%) pour s'afficher à 10.135,82 points.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a achevé la séance de vendredi sur une nette hausse de 1,55%, franchissant la barre des 10.000 points en clôture pour la première fois depuis le 7 octobre 2008, grâce à des statistiques de plus en plus encourageantes aux Etats-Unis.

Au terme de la journée, le Nikkei a gagné 154,49 points (+1,55%) pour s'afficher à 10.135,82 points. Le Nikkei a été fortement aidé ces derniers temps par un affaiblissement de la devise japonaise face au dollar et par plusieurs indicateurs qui laissent espérer la fin de la phase aiguë de la débâcle économique mondiale. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part à terminé la journée sur une progression de 9,89 points (+1,05%) par rapport à son cours de clôture de jeudi, à 950,54 points.

Le marché a été actif, en raison notamment du règlement de futures et d'options sur le Nikkei. Nomura Holdings gagne 5,16%, Merrill Lynch étant passé de "neutre" à "achat" car il juge que la première société de courtage japonaise dégagera sans doute un bénéfice le prochain exercice financier. Les autres sociétés de courtage ont progressé également.

Le regain de croissance de la production industrielle chinoise en mai s'est accompagné d'une accélération de la croissance du crédit et des dépenses de consommation, autant de signes attestant a priori d'une reprise de la troisième économie mondiale. Les intervenants pensent toutefois que le rally boursier, sur trois semaines d'affilée, va peut-être s'essoufler bientôt.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :