La Bourse de Paris dans le rouge

 |   |  375  mots
Après sa nette hausse hier, la Bourse de Paris marque le pas. A 10 heures, le CAC 40 recule de 0,66% à 3.163 points.

Crédit Agricole est encore mal orienté. Le titre décroche de 4,23% à 9,11 euros et signe la plus forte baisse de l?indice parisien dans la matinée. Egalement dans le rouge hier, Sanofi-Aventis recule encore de 2,28% à 45,52 euros.

De son côté, France Télécom subit une dégradation de recommandation de la part de Goldman Sachs. Le titre perd 1,2% à 16,07 euros. Accor recule également, Société Générale a réduit son objectif de cours sur l?action, le titre perd 1,17% à 28,19 euros.

Peugeot cède pour sa part 1,16% à 19,52 euros. UBS a relevé son objectif de cours mais reste à vendre sur la valeur.

Total, la première capitalisation du CAC, pèse sur la tendance avec un repli de 1,14% à 38,06 euros. Les cours du brut évoluent ce matin sous les 69 dollars. Egalement mal orienté, EDF évolue en baisse de 0,84% à 34,31 euros. Selon Investir, l?emprunt lancé auprès des particuliers serait déjà souscrit à plus de 2 milliards d?euros au bout de seulement une semaine, soit beaucoup plus que les anticipations de l?électricien.

Du côté des hausses, Bouygues bondit de 3,23% à 27,45 euros et enregistre la plus forte hausse du CAC. Le groupe a signé un gros contrat de 335 millions d?euros pour un complexe portuaire à Tanger. Par ailleurs, Goldman Sachs est passé à l?achat sur le titre.

Alcatel-Lucent progresse aussi de 1,82% à 1,84 euro. Selon des informations de La Tribune, l?équipementier télécoms envisage une émission d?obligations convertibles d?environ 500 millions d?euros pour renforcer sa trésorerie.

Saint Gobain continue de se redresser. L?action gagne ce matin 1,46% à 24 euros.

Sur le SBF 120, Natixis progresse de 1,08% à 1,40 euro. Ses deux maisons mères, Banque Populaire et Caisse d?Epargne ont annoncé officiellement hier soir leur fusion pour devenir BPCE. L?avenir de Natixis reste encore flou. On sait seulement que la nouvelle banque ne compte pas vendre la branche Natixis Assurance.

Les cours du brut évoluent donc sous les 69 dollars. Le baril de WTI américain s?échange contre 68,74 dollars et celui de Brent de la mer du Nord vaut 68,48 dollars. Côté devises, l?euro évolue sous 1,40 dollar après la décision de la Fed de maintenir ses taux hier soir. 1euro vaut 1,3944 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :