Vol ascendant pour EADS

 |   |  83  mots
Les investisseurs considèrent qu'Airbus va profiter des problèmes de Boeing sur son futur avion B787 qui accumule les retards et commence à connaître des annulations de commandes. Le titre a terminé à 11,66 euros, en hausse de 3,46%.

Le titre du groupe européen d'aréonautique, d'espace et d'armement EADS, maison-mère d'Airbus, signe ce vendredi la plus forte hausse du CAC 40.

Il a terminé à 11,66 euros, en hausse de 3,46%.

Le marché réagit à des informations du Figaro sur la possible aide du FSI, le Fonds stratégique d'investissement, aux fournisseurs d'Airbus.

Les investisseurs considèrent surtout qu'Airbus va profiter des problèmes de Boeing sur son futur avion B787 qui accumule les retrards et commence à connaître des annulations de commandes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :