Sursaut des valeurs bancaires sur les marchés

 |   |  320  mots
Les autorités financières internationales pourraient accorder aux banques un délai de grâce pour appliquer des règles de fonds propres plus strictes. Une information qui fait bondir le secteur financier sur les marchés asiatiques et européens.

Après une séance difficile mardi, le secteur financier signe un retour en force ce mercredi. Le marché salue des informations autour d'un possible délai pour les banques avant un durcissement de la régulation financière.

Selon une information du quotidien japonais Nikkei confirmée par l'agence Reuters qui cite plusieurs sources, les autorités financières internationales pourraient en effet accorder aux banques un délai de grâce pour appliquer des règles de fonds propres plus strictes. D'après le journal Nikkei, ce délai pourrait être compris entre dix et vingt ans.

Le Comité de Bâle, composé de banquiers centraux et de régulateurs d'une trentaine de pays, élabore en ce moment un ensemble de réglementations plus strictes pour prévenir une nouvelle crise financière. Il devrait publier une première mouture fin janvier, laquelle devrait par exemple comporter un relèvement du ratio de capital minimum pour les grandes banques de la planète. Selon le Nikkei, le comité commencera à introduire ces règles en 2012.

En attendant, l'éventualité d'un assouplissement accordé aux banques par les régulateurs est très bien accueillie sur les marchés. La Bourse de Tokyo a nettement progressé ce mercredi matin (+0,93% pour le Nikkei) tirée par les valeurs bancaires. Mizuho Financial Group, la deuxième banque du pays, a terminé la journée en hausse de 15,19% et la numéro trois, Sumitomo Mitsui Financial Group, a pris 14,34%.

Même scénario à la Bourse de Paris où le secteur figure parmi les plus fortes progressions du CAC 40 : BNP Paribas prend 2,62% à 56,03 euros, Société Générale progresse de 2,61% à 49,15 euros, Axa de 2,52% à 16,29 euros, Crédit Agricole de 1,69% à 13,52 euros et Dexia de 1,56% à 4,74 euros. Sur le SBF 120, Natixis bondit de 6,12% à 3,59 euros.

Sur les autres marchés européens, les valeurs bancaires sont tout aussi bien orientées. L'indice DJStoxx européen des banques progresse ainsi de 2,43%.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :