La Bourse de Paris poursuit sa hausse

 |   |  427  mots
La Bourse de Paris poursuit sa hausse à la mi-séance ce lundi. A 13h30 , le CAC 40 gagnait 1,11% à 3.836 points. Sans indicateur majeur, le marché devrait être calme en ce début de semaine écourtée à cause des fêtes de Noël.

Le secteur bancaire reprend des couleurs après une semaine dernière difficile. Dexia signe ainsi la plus forte hausse de l'indice parisien et prend 3,2% à 4,40 euros. Le groupe s'attend à un quatrième trimestre dans le vert.

Par ailleurs, BNP Paribas avance de 1%, et Société Générale de 1,4%. Crédit Agricole affiche pour sa part une hausse de 0,7% à 12euros10. Jacques Lenormand, le directeur général délégué chargé du pilotage financier et stratégique, pourrait bientôt quitter la banque, selon le site d'informations Wansquare.

Egalement confronté à des changements en interne, Natixis, qui a annoncé le départ, dans les prochaines semaines, de son directeur général adjoint chargé de la Banque de financement et d'investissement, Jean-Marc Moriani. Le titre progresse de 3% à 3,37 euros.

La plupart des valeurs défensives évoluent également dans le vert. L'Oréal gagne 1,7% à 74,60 euros, France Telecom 0,9% à 17,10 euros et Pernod Ricard 0,3% à 58,90 euros.

Même schéma pour les valeurs cycliques. ArcelorMittal s'octroie 1,6% à 30,40 euros, Alstom 0,7% à 48,65 euros et Bouygues 0,3% à 35,15 euros.

Total avance de 1,7% à 43,25 euros. Un consortium mené par le groupe a remporté un contrat de licence pour des gisements en Algérie.Technip gagne 0,9%. En revanche, Vallourec perd 0,6%.

Hors CAC40, Thomson bondit de 3,8% à 90 centimes. Les banques créancières du groupe se prononcent sur la restructuration de sa dette.

Safran prend 3,8% à 13,40 euros. La coentreprise formée par Safran et General Electric dans la fabrication de moteurs d'avion a été sélectionnée par la Chine pour équiper son futur appareil C919 qui concurrencera l'Airbus A320.

Iliad grignote 0,2% à 83,90 euros après avoir bien progressé vendredi. La maison mère de Free aura dégagé un excédent brut d'exploitation de 2,8 milliards d'euros d'ici 2012, selon son PDG Xavier Niel dans un entretien au Figaro.

Groupe Eurotunnel prend 0,9% à 6,55 euros malgré les problèmes de circulation dans le tunnel sous la Manche.

Du coté des baisses, Alcatel-Lucent enregistre la plus forte baisse du CAC 40 et perd 1,5% à 2,25 euros.

Rare valeur défensive en baisse, Sanofi recule de 1,1% à 54,10 euros. Le laboratoire a annoncé l'arrêt du développement de deux produits.

Air liquide est quasi-stable et recule seulement de 0,07% à 81euros70. Malgré l'annonce d'un investissement en Chine de 10 millions d'euros.

Nicox affiche une baisse de 0,5% à 5,60 euros. Le groupe a annoncé que son augmentation de capital lui avait permis de lever un total d'environ 100 millions d'euros.

Du côté des marchés pétroliers, le baril de WTI américain s'échange contre 74,40 dollars et celui de Brent de la mer du Nord contre 74,90 dollars. Du coté des devises, l'euro vaut 1,4340 dollar.

Retrouvez le reste de l'actualité sur latribune.fr

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :